dimanche 3 mai 2015

Pablo Gargallo


Pablo Emilio Gargallo Catalán est né le 5 janvier 1881 à Maella en Espagne et mort à Reus le 28 décembre 1934. C’est le sculpteur espagnol considéré comme l’une des principales figures de la sculpture moderne dans la première moitié du XXè siècle. Il fut parmi les premiers à renouveler la sculpture par son travail direct du métal et par l’utilisation des possibilités d’expression du vide.













Aragonais de naissance, c'est à Barcelone que se forme Pablo Gargallo, où il fréquente Pablo Picasso et les jeunes artistes du café Els Quatre Gats. Dès 1903, il alterne les séjours entre Paris et Barcelone, pour se fixer définitivement à Paris en 1924. 

Tous ces artistes qui ont fréquenté Paris à l’époque et sont devenus célèbres ! 

Kiki de Montparnasse




Tout en collaborant à des œuvres architecturales dans le goût moderniste prépondérant alors en Catalogne, Pablo Gargallo exécute des sculptures en ronde-bosse, modelées ou taillées dans le marbre et la pierre, qui témoignent d'un classicisme auquel il ne renoncera jamais au cours de sa carrière. Pablo Gargallo fréquente le mouvement cubiste. « Le cubisme, ses exigences de solidité et de densité, le conforte dans ses recherches, il n'adhère pas à la théorie mais à l'esprit ». Ses recherches sur le travail du métal, fer et cuivre, apportent une véritable évolution technique et marquent son empreinte sur la sculpture moderne.

Greta Garbo







Ce qui en fait « le père de la sculpture découpée, celui qui, le premier, a compris comment convertir dans le fer et le cuivre le cubisme des papiers collés et des guitares de carton de Picasso ».


Magali


ces catalans sont décidément


étonnants !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire