dimanche 3 mai 2015

IV nit de la pintura



Va savoir pourquoi, on peint ici la nuit ? Le jour aussi, les peintres se sont rassemblés sur la place centrale, là où (sous les arcades) on peut prendre un pot (il arrive que les serveurs soient chinois, ils envahissent décidément tous les commerces !)










































































Les galeries du coup exposent. Je demande le prix, le peintre présent prend un mètre, calcule la surface (en mètres carrés je suppose) et multiplie par un coefficient. Quatre cents Euros : c'est un tout petit tableau. Je tombe sur Jordi Isern (qui me donne sa carte). Il expose deux jolis paysages, ceux dont je raffole, avec des coquelicots.

Mille trois cent cinquante Euros (pièce). Je vous montre donc pour deux mille sept cents Euros de tableaux. 

Je sais, les artistes doivent vivre !

on fera pour le moment ... avec un café !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire