vendredi 3 avril 2020

Le vieux pommier fleurit


J'ai bien précisé : "le vieux" : un vieux pommier ne fleurit pas comme un jeune : d'abord sa ramure est abîmée, et seules quelques branches sont en fleurs, les autres sont déjà mortes, victimes de l'arthrose du pommier... Mais il concentre dans sa dernière branche ses dernières forces de sève montante, et il fleurit. Il tente de fleurir. Il le fait lentement, progressivement : de petits bourgeons rouges. Qui grandissent en grands bourgeons toujours plus rouges. Et ça et là, sortent de petites fleurs qui épanouissent blanches cernées de rouge. Rien à voir avec un cerisier tout blanc : c'est le mélange blanc-rouge qui fait toute sa beauté. Il jette ses dernières forces, 

je me sens en empathie.



Transigeant avec moi-même, j'ai signé ma dérogation de sortie, en utilisant le dernier formulaire, car il en sort un  tous les jours, que l'on doit dater et sur lequel il faut préciser l'heure déclenchant le chronomètre : je vous ai déjà dit que l'encre de mon imprimante ayant été consommée, et soucieux de ne pas aller chercher une cartouche vierge chez Monsieur Leclerc, j'économise mes dérogations-de-confinement que je me suis refusé à me signer jusqu'alors. Par exception, je m'en suis signé une, et comme je n'ai malheureusement pas été contrôlé, elle devient inutile, une feuille gâchée pour rien 

J'ignore si j'en avais le droit, mais stoppant ma marche rapide durant dix bonnes minutes, pour faire le tour du pommier, je n'ai pu consacrer à la marche-pure que cinquante minutes, correspondant à mon temps de marathon-maximum avant de tomber raide sur mon canapé au retour.

Voici quelques photos dérogatoires : je les publie uniquement pour ma famille normande, confinée à Rouen, et qui ne peut admirer les pommiers en fleurs car ce motif est exclu des raisons dérogatoires de sortie. 








publié en 2006, l'intrigue se passe en Bretagne, c'est quasiment pareil

à lire au retour des marches-dérogatoires !

le même monsieur d'hier cherche désespérement l'âme soeur introuvable

un vulcain rescapé de l'hiver cherche lui aussi une belle dame


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire