samedi 4 avril 2020

Euphenoides vole !

C'est mon papillon fétiche : la preuve qu'il y a deux régions géographiques en France : en haut, le nord, la partie océanique, pas ou peu de vigne, à part Montmartre. Certes la capitale illumine de son aura cette partie Nord, peu consciente à vrai dire de ses insectes. Vole l'orange-tip "normal", l'aurore aux ailes blanches et apex orangés du mâle. La femelle pond sur la cardamine de couleur parme.


... normal !




deux messieurs courtisent madame, corps brandi, diffusant ses phéromones

Et puis il y a le Sud, le midi, là où vivent la vigne et l'olivier, et il y a encore mieux : là où règne le climat méditerranéen ! Capitales multiples, Nice ; Marseille ; Montpellier, Nimes...

... entre deux, le Sud-Ouest, capitale Toulouse, au-dessus le Lot, "terre des merveilles"

Certains papillons ont décidé de modifier leurs couleurs, le blanc passant au jaune, et le jaune passant à l'orange : le citron normal devient cleopatra. L'aurore normale devient euphenoides !

Je radote, je vous ai expliqué cela des tas de fois, mais l'arrivée du printemps et le confinement rendent ces évidences de plus en plus remarquables.


le photographe Charles Coulon m'a envoyé ces photos :






pour en savoir davantage, tant que vous restez confinés, relisez 

"le mystère d'euphenoides"



rassurez-vous, nous sommes en 1971, bientôt trente ans !

demain, je vous emmène à la Réunion :


Borbonia, un O.G.M de vulcain !


PS : corona dernière : je suis rassuré : j'avais émis l'hypothèse que l'homme restant un mammifère, lui soit appliquées les méthodes mises au point par nos confrères vétérinaires, pour dépister, et éradiquer les épidémies, et ce en grande masse ce qui est désormais notre problème. Dans le Point, voici la polémique qui voit les laboratoires départementaux proposer leurs services de tests de masse, et être éconduits, car dans notre bureaucratie il n'est pas question de mélanger les trois médecines humaines ; vétérinaires, et des plantes. Platon disait que l'homme est un animal pensant. Je crains que nos gouvernants n'aient rien à faire de Platon !





apparemment, le Labo départemental des Bouches du Rhône commence lundi 6 avril

quelle pagaïe !


1 commentaire:

  1. https://youtu.be/YkIv5E9P18E
    Bonjour M. Babone,
    Voici un lien vers une vidéo émise par Science News:
    comment font les papillons pour maintenire leurs ailes à une température constante.
    Belle journée à vous
    Fred lecteur de la Rivière Basse

    RépondreSupprimer