jeudi 4 novembre 2021

Les bijoux de Claude Lalanne (2)

 


j'ai omis un personnage fondamental dans mon histoire précédente :

Dorothée, la fille, est l'héritière, c'est elle qui vend la collection de ses parents chez Sotheby's

voici la nécessaire mise au point :



oui, après les oeuvres majeures, viennent les dessins préparatoires








miracle, les Lalanne ont peint des papillons !

l'ange papillon


n'allez pas prétendre ne pas pouvoir investir dans ce symbole :

un papillon posé sur un sein ?





et il y a mieux que ce premier miracle :

les bijoux de Claude





Claude travaillait pour Dior 



pour dormir la nuit la déco est toute trouvée



j'ai retenu pour moi cette allégorie


certes, je préfèrerais la Science !


encore faut-il avoir la tête "habitable"


quelle créativité

quels traits sûrs

quelle beauté !



PS : je me suis demandé à quoi ressemblait Dorothée Lalanne ... mais j'ai renoncé à investir 425€

c'est la jeune femme de gauche, sa maman Claude au centre. la date serait 15 mars 2010 

Claude est morte à 93 ans le 10 avril 2019

maintenant vous reconnaissez la chaise "femme du crocodile"

C’est avec beaucoup de tristesse que Jean-Gabriel Mitterrand annonçait la disparition de l’artiste Claude Lalanne, «son amie de toujours», le 10 avril à Fontainebleau. «Des années de travail et de vie amicale auprès d’elle ont été une expérience unique et heureuse qui se termine trop tôt et laisse un grand vide. La personnalité de Claude Lalanne était construite comme une forteresse contre le mauvais goût et la prétention. Elle chassait avec humeur et humour la médiocrité et ne laissait aucune chance aux exégètes des soi-disant «avant-gardes» comme aux modes artistiques passagères», souligne le galeriste parisien, gentleman de l’art plein de tact et d’esprit.

Je cite le Figaro, par Béatrice de Rochebouët publié le 03/05/2018 : "Parmi les artistes français, Claude et François-Xavier Lalanne ont été l'un des couples aux talents fusionnels. La vente chez Sotheby's, le 3 mai 2018, d'une quinzaine de pièces iconiques a confirmé que le marché les reconnaît désormais à leur juste valeur....On les a toujours connus sous un seul nom: les Lalanne. Unis dans la vie. Inséparables dans le travail. Partageant le même univers onirique pendant plus de cinquante ans et signant indifféremment leurs créations. «Aux yeux du grand public, cette unité de signature a pendant longtemps suffi à rendre leurs œuvres indissociables, comme sorties d'un unique moule, explique Daniel Abadie, dans un livre consacré à ce mythique duo en 2008. Alors que chacun possède à l'évidence son identité spécifique.» 

Les Lalanne, ce sont deux approches absolument différentes et pourtant deux talents totalement fusionnels. 

un livre de 3,34Kg ...  actuellement indisponible 


il fait toujours beau

le soleil crée des lumignons derrière chaque feuille d'automne :

demain : "couleurs d'automne"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire