vendredi 24 septembre 2021

Première nuit à Bayonne (7)

On a décidé de sortir un peu, nos amis nous attendent à Bayonne ! Cent vingt minutes de voiture, nous y sommes, plein centre ville, les deux flèches de la cathédrale pile devant ! Certes la ville nouvelle telle que la conçoit la Maire de Paris, pareil à Bayonne, c'est pas de voitures. Que-tout-à-pied. La voiture à 2 Km au parking périphérique "des Baignades". 

Tanpi-pour-les-courses. 

On s'en fiche, car même si l'on a gravi (à pied) les marches des quatre étages, que l'on a admiré le paysage depuis le haut, tout le monde petit en bas, on redescend pour se mêler à la foule. La foule à pied, ou plutôt aux terrasses, remplies de tonneaux, tout le monde (sans masque) entourant les tonneaux, du jambon dessus : nous sommes au Pays Basque, on se restaure de tapas !



dehors on se restaure de jambon

pareil à l'intérieur




on ne descend diner de tapas, qu'après l'apéro...de tapas !





le musée est fermé ; le Bayonnais est ouvert 





le Victor Hugo est plein, on y reviendra demain





nostalgie des bergers disparus


éternelle Gae Aulenti


vous saviez que Bayonne était Romaine ?



Adam et Eve étaient de Bayonne ! 



ça descend vers la Nive





les quatre étages, escalier rouge-basque




après la nuit vient toute une journée

et le soir de ce lendemain

c'est une seconde nuit à Bayonne !

nous sommes gâtés !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire