mercredi 26 juin 2019

Toujours la dette dérape


J'ai retrouvé mes notes : septembre 2013, (vous me direz que c'était la préhistoire), il y a 6 ans, la dette de la France allait atteindre ... 2000 milliards d'Euros ! Quand on lit le compteur de la dette, chaque seconde les chiffres défilent, 2665 Euros par seconde aujourd'hui !

ce chiffre ne parle pas

celui qui impressionne davantage : 232 millions par jour...

...1 milliard par semaine !

Alors on s'arrange pour ne plus y penser ! Nos enfants paieront ! Les intérêts sont devenus négatifs et il parait que les riches paient des intérêts négatifs pour nous prêter leur argent ... pas grave : dépenser est comme une seconde nature pour la majorité de ceux qui décident ... le Président en tête !

ce chiffre nécessite d'être daté : 25 juin 2019 à 13 heures 57
voyez vous-même : http://www.compteur.net/compteur-dette-france/
j'ai trouvé un autre site internet, moins pessimiste, mais les ordres de grandeur sont comparables :



Alors c'est toujours pareil : le gouvernement infantilise les Français en leur racontant minute après minute qu'il faut se brumiser quand il fait chaud. Mon thermomètre m'annonce 23° c'est incroyable une telle température au début de l'été. Indispensable de reporter le Brevet des Collèges ! Il faut dire que la canicule touche Paris, c'est insupportable : Paris-plage n'a pas ouvert !

Au même moment, la Cour des comptes met (une fois de plus) en garde ... qui ? le Gouvernement je suppose, contre l'évolution du déficit et de la dette publique en France, estimant que la trajectoire budgétaire du gouvernement, revue à la baisse depuis le "Grand débat", est "affectée de nombreux risques".

Oui : la dette atteignait 2000 milliards, chiffre symbolique, 

elle atteint 2300, 

300 de plus !

j'ai calculé qu'à ce rythme les 3000 milliards étaient atteignables en 8 ans

2027

peut-être serai-je toujours en vie ? l'essence atteindra des sommets
l'EPR de Flamanville aura peut-être démarré ?

la Garonne commencera à donner des signes de sécheresse :
après le rationnement de l'eau d'irrigation,
le rationnement de l'eau potable ?

qu'aura fait le nouveau Directeur (chinois) de la FAO ?

Je lis la Tribune dont je transcris les propos : "La France risque de ne pas atteindre sa cible de réduction du déficit public en 2020. Jusque-là conciliante envers la politique budgétaire du gouvernement, la Cour des comptes a tiré la sonnette d'alarme ce mardi 25 juin contre l'évolution de la dette publique française, fragilisée par les mesures annoncées après le "Grand débat".



Dans son rapport annuel sur les perspectives des finances publiques - un document de 150 pages -, la juridiction financière épingle la « lenteur des progrès faits par la France pour réduire son déficit » et estime que « la trajectoire de finances publiques, moins ambitieuse que celle de plusieurs de nos partenaires de la zone euro, se traduit par une divergence accrue en matière d'objectifs de dette publique », puisque celle-ci « baisserait nettement plus dans ces pays qu'en France ».

Il n'est pas difficile de lire les 17 pages illustrées de graphiques, en voici quelques extraits pour vous :





à chaque fois, nous faisons moins bien que nos collègues de la zone Euro




toujours le déclassement en Europe


 et pourtant, la situation des Collectivités Territoriales s'est stabilisée

en conclusion...

vigilance et prudence

brumisez vous quand il fait chaud

et priez pour que notre situation économique se conforte




étonnez vous après que quand on pousse une Française comme directrice de la FAO

la majorité des pays 

choisissent un Chinois !

PS : il y a 6 ans, c'était la faute à l'Europe :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire