lundi 10 juin 2019

Marsoulas 75ème anniversaire

Une fois encore, nous nous retrouvons à Marsoulas : 10 juin 1944, 75 ans après, 4 jours après le débarquement en  Normandie, la division das Reich a l'ordre de terroriser les populations, et d'éradiquer les maquis nombreux dans le Comminges : et c'est la barbarie nazie brute qui s'exerce, avec le massacre des familles rurales de ce coin un peu perdu, donnant sur les Pyrénées. A l'horizon, les monts dominent les plaines où autrefois paissaient les troupeaux de bisons, peints dans la grotte voisine.

La population est nombreuse, les drapeaux, les uniformes, les képis aussi. C'est à nouveau Jean-Pierre Blanc qui exerce sa Présidence du souvenir, car l'objectif de ce travail permanent de mémoire est de lutter contre l'indifférence, de s'opposer au laisser faire de ceux prêts à brader les valeurs de ceux qui nous ont offert la liberté et la paix au péril de leurs vies.


3 Audoubert sont assassinés








Derrière les rituels, les couleurs des drapeaux, les ors des inscriptions, l'émotion se lit sur tous les visages de ceux qui ont tenu à être présents malgré le samedi de Pentecôte.

On entend le chant des partisans. L'institutrice du village est manifestement une personnalité influente, et dirige les enfants dont on verra l'implication en fin de cérémonie. Elle connait la Marseillaise et le couplet numéro 7, dit "des enfants" justement. Ils chantent a capella et entrainent les adultes avec eux.


Première surprise : direction le mur immense de la bâtisse voisine soigneusement repeint de blanc et caché par d'immenses pans de papier.

Les enfants ont présenté un projet de fresque au concours du Conseil départemental en décembre 2018, et ont obtenu le premier prix :


Leur cahier des charges était très précis : représenter à gauche le saule marsault, d'où vient Marsoulas. A droite il devait y avoir une allusion à la grotte, avec une chauve-souris à l'envers.

Le soleil ; le drapeau ; les Pyrénées ...

le titre : 

Marsoulas en paix !

la colombe

la petite fille angélique, nous tend son coeur

et le mémorial est bien en évidence lui aussi, avec la

 Mairie, l'école, le village







Seconde surprise : inauguration de la salle Jean-Jacques Mirassou, qui lors de son mandat de sénateur, fut à l'origine de la loi instaurant le 27 mai journée nationale de la Résistance



Il improvise sur le Conseil national de la résistance, et de son président Jean Moulin. Le 1er janvier 1942, Jean Moulin devient en effet le représentant du général de Gaulle afin d'unifier l'ensemble des mouvements de Résistance. En juin, il met en place un « Comité des experts » chargé de penser la synthèse des projets politiques pour l'après-guerre.

la devise : les jours heureux

Le tour de force qu'est l'unification se produit un an plus tard, le 27 mai 1943, lors de la première réunion du CNR qui se tient à Paris dans l'appartement de René Corbin, au premier étage du 48 rue du Four. 

Cette réunion aura une importance politique considérable, ainsi que l'expose Robert Chambeiron : "en métropole, avant le 27 mai, il y avait des résistances ; après, il y a la Résistance.[...] les Américains ne peuvent plus douter de la légitimité de De Gaulle. La France devient un pays allié à part entière et, à ce titre, sera présente lors de la capitulation des armées nazies, le 8 mai 1945. D’autre part, les Alliés doivent abandonner leur projet d’administrer eux-mêmes la France au fur et à mesure de sa libération. Et, parce qu’il y a eu le CNR et de Gaulle, la France sera, lors de la création de l’Organisation des Nations unies, l’une des cinq grandes puissances à occuper un siège permanent au sein du Conseil de sécurité. »


A l'intérieur, un micro-musée sur Marsoulas, le village du saule Marsault. La grotte. Das Reich. La vie de la France rurale du Comminges confrontée aux Nazis, et engagée dans le devoir de mémoire.

Cela fait au moins 20.000 ans que l'on  combat ici l'adversité

au centre une ancienne Marianne








PS 2 : je sais ce qui ferait plaisir à tout le monde dans cette petite salle : une pointe de sagaie venant de Marsoulas !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire