samedi 8 septembre 2018

Dieu, la Science et la bible de Vienne

Ne croyez pas que je vais traiter ce sujet devant vous : mon opinion est faite, il y a eu un commencement, donc un avant, et quelque-chose a organisé ce fantastique système appelé l'Univers, et en a donné des signes en coloriant les ailes des papillons. (1) Bon ! Je n'oblige personne à me suivre ! 

Comme nous sommes encore en été, et que les vacanciers sont (encore) ouverts aux choses de l'esprit, le Figaro a consacré un Monsieur Figaro à ce sujet, réveillé par la découverte d'eau fossile sur Mars.


Pour frapper nos imaginations, l'article est illustré par Dieu représenté en architecte... par des moines des années 1250, ça fait un bail, le sujet n'a que peu évolué depuis : si les préhistoriens ont montré que l'homme n'était pas né tout comme il est aujourd'hui ; si Darwin ou plutôt Wallace ont montré justement l'évolution des espèces, on ne sait toujours pas grand chose des lois qui fondent l'Univers : alors le Figaro nous montre ça :



en réalité, le bouquin présente les enluminures face à face :


C'est la Bible dite de Vienne, précisément la 2554, écrite en Français vulgaire, date : 1215-1230, dont on dit qu'elle est une bible moralisée, parce qu'elle représente des scènes de l'Ancien Testament, avec en face des scènes du Nouveau Testament, à raison de 2 fois quatre soit 8 par page, et avec une morale tirée des scènes justement.

Le titre de la page de gauche représentant le Grand Architecte est : « Ici crie Dex ciel et terre, soleil et lune et toz elemenz », évoquant le quatrième jour de la création dans le livre de la Genèse. Crie signifie crèe vous aviez compris !

Si je vous agrandis le bouquin, voici ce que cela donne :


les océans sont représentés à l'intérieur du globe terrestre, le noyau de feu au centre, et le ciel est rempli d'étoiles, autour du soleil et de la lune

Forcément, on retrouve d'autres illustrations, dont Adam et Eve naturellement, et toutes les scènes possibles de la Bible :



Pourquoi ai-je précisé ce numéro 2554 ? Il nous faut méditer sur les trésors que renferme la Bibliothèque de Vienne, qui en possède beaucoup, dont d'autres Bibles moralisées enluminées.




L'autre Bible moralisée est la 1179, elle est en latin, mais les illustrations sont semblables. J'ai omis de vous dire que ces ouvrages avaient été réalisés pour un commanditaire de la famille Royale de France.


j'ai voulu savoir ce qu'il y avait à l'intérieur : les mers, un noyau un peu en pagaïe, le tout présenté par les quatre évangélistes ?


Il y a plein d'autres Bibles de ce genre, à Tolède par exemple



Saint-Louis naturellement s'est fait faire aussi sa Bible


le voici avec Blanche de Castille


Je ne sais pas si cela vous fait le même effet : à force de voir des représentations variées, vous vient tout à coup une idée. Une idée saugrenue. Ce peut souvent être la bonne, qui sait ?

Quand je suis allé chercher à Rimont l'arrière doré de mon caddy2, trainaient sur le marbre de Mehdi, Grand Créateur de Carrosseries Automobiles, des outils.

des outils de créateur :

des "tas", des engins pour créer des plis, des formes



et le même compas que dans la Bible de Vienne !


vous comprenez pourquoi 

quand on crée des maquettes

on s'élève l'esprit ?



PS 2 : Il avance...lentement !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire