dimanche 17 juin 2018

Fruits rouges pour les pères !

Rayon de soleil dans cette période sombre et mouillée, oh combien ! (c'est une métaphore), le marché du samedi présente des fraises bien de chez nous, des Mara des bois dites fragaria vesca.

D'abord elles sentent bon, et puis elles sont naturellement sucrées, à tel point qu'il suffit de les gober telles quelles, sans besoin de rajouter ni sucre ni crème fouettée.





Mais notre fruit rouge préféré, parce qu'il a une odeur d'enfance, parce que son acidité agace les dents, que ses pépins se logent dans la mâchoire et qu'on le goûte ainsi longtemps, c'est la groseille. C'est le moment, Ribes rubrum est abondante..... sauf si son prédateur, la zeuzère du groseillier, Zeuzera pyrina, s'est mis dans la tête de dévorer les tiges, depuis l'intérieur !



Sinon, nous restent les petites baies rouges, précieuses, et prêtes à cuire :









chut ! ! 

bonne  fête des Pères !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire