dimanche 17 avril 2016

Glycine en fleurs

Le jardin était assoupi. Plus précisément, il hibernait. 

Voilà que tout d’un coup, il renaît. Toutes grappes en même temps, la glycine explose, plus foisonnante encore que l’an passé. Mais la blanche tarde, nous préparant son prochain feu d’artifice. 

Une constante : le buisson ardent brille de mille fleurs d’azalées.






La nature a une puissance considérable


le jardin assoupi s'est réveillé




PS : c'était pareil l'an passé :

et encore les années d'avant :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire