mercredi 20 avril 2016

Archifine sur les Maréchaux


Deux ans jour pour jour que j'attends cette intervention : 

il s'agit de récurer les Trois Maréchaux, noircis par le temps, les algues, lichens et autres bestioles qui s'attaquent à la pierre tendre dans laquelle ils ont été sculptés.

Dimanche, tout était calme sous les bâches. Mais lundi, activité fébrile :
archifine

 On en profite pour déplacer les fontaines d'autant plus inutiles qu'elles ne fonctionnaient plus depuis longtemps, et les remplacer par une seule vasque qui laissera davantage de place aux participants de nos cérémonies mensuelles.



Vu la fragilité de la pierre, le sablage doit se faire avec de "l'archifine" me rassure Sopie V. qui nettoie le monument avec une précaution toute féminine.


Rendez-vous le 8 mai, les Trois maréchaux auront retrouvé

leur candor d'antan

(de candor : blanc, la blancheur pure qui signifie la candeur des intentions)



...un oeil noir te regarde...?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire