jeudi 21 avril 2016

Archifine (2)

Le chantier se termine bien : demain c'est vendredi, veille de week-end, Sophie V. va pouvoir rentrer at home, en Aveyron. Les maréchaux sont redevenus blancs. Une dernière couche de lait de chaux, et ils retrouveront leur éclat. On retrouve les sculptures ; les blasons ; les inscriptions. On se croirait à Paris, au Trocadéro.

J'arrive de l'Ouest, (comme la pluie), déjà la masse blanche parait comme autrefois, lisible et pure. C'est vraiment un beau monument, quand on le voit si propre et net.












Bravo l'artiste !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire