dimanche 18 octobre 2015

Un balcon sur la mer (10)


L’Espagne possède un désigner célèbre : Desigual, sauf que le S s’écrit à l’envers, je ne sais comment procéder. La nouvelle collection est sortie, pleine de couleurs.

C’est le moment de découvrir les boutiques, pleines de foulards, de sacs, petits manteaux, robes, pour l’automne. La rue la plus importante, même piétonne, est la Carrer de les Parellades.























On trouve des chaussures étonnantes pour les messieurs, que ce soit genre sport, ou pour sortir le soir au théâtre avec son petit ami. Pareil pour les dames, dans le genre panthère, léopard ou féline (au féminin), on trouve ce qu’on veut !


le petit rouge en cuir est trop petit, et trop cher (675 Euros), dommage !








Que l’Espagne est créative, l’architecte d’intérieur Ruiz (www.decoracionruiz.com) réalise des intérieurs superbes, avec des reproductions en marbre des grandes sculptures classiques époustouflantes (www.decorarconarte.com), il faudra que je vous reparle de la Vénus esquilina !


Les courses minimales d’automne sont faites !


retour à l’Hôtel romantique !


























la Vénus esquiline,
mais ceci est une autre affaire !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire