mercredi 14 octobre 2015

Un balcon sur la mer (7)

Grande décision : direction plein Sud, l’Ametlla del Mar. Près de trois quart d’heure de route : un exploit ! Un vent formidable latéral secoue la voiture. Arrivé sur place, le désert d’octobre, seuls les autochtones déjeunent dans les deux restaurants d’astreinte. Les bateaux sont toujours aussi colorés, le ciel d’un bleu intense. Les soupions en beignets délicieux, la bière fraiche. Les fanions claquent au vent leurs nationalités catalanes et espagnoles superposées.























De retour dans nos pénates, plus personne sur la plage, pourtant la mer est toujours à la température idéale. Bain ; séchage....

...qu’ajouter ?

La paix dans l’église d’Ametlla del Mar ?

les vitraux colorés ?




















le Christ étendu en paix dans son cercueil de verre

le même que celui de la Belle au bois dormant !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire