samedi 30 août 2014

Ballade en ULM


Maintenant que j’y suis monté une fois, je deviens accro et ne puis plus m’en passer. Quoi de spectaculaire à contempler du ciel ? Saint-Bertrand de Comminges, c’est la saison, faisons-y un tour.

l'autoroute des Pyrénées ; les méandres recoupés de la Garonne, décollage vers Montrejeau

Départ de Clarac, dont je vous ai déjà parlé. En semaine, pas grand engin au sol, mais la piste vue du ciel est magnifique. Un saut de puce vers Montrejeau, un tour autour du château de Valmirande il faudra que je vous fasse un reportage dessus, cela tombe bien avec les prochaines journées du patrimoine.



A l’époque, le baron de Lassus, célibataire notoire, cent ans avant le portable, faisait des signaux au Père abbé, de l’abbaye, en face ! Célibataire lui aussi, vœu de chasteté oblige. Erudits tous les deux, ils conversaient par signes, pour se donner des rendez-vous une fois chez l'un, une fois chez l'autre.

Saint-Bertrand est effectivement en face !


on se gèle en altitude !

la ville romaine reste à fouiller à droite, Tibiran à midi !




on voit bien le théâtre romain...ou ce qu'il en reste !


et d''ici le cloître, en arrière-plan le marché romain à droite, les thermes à gauche, l'école au centre

On distingue Tibiran, dans les Hautes Pyrénées (la végétation ignore les limites administratives), origine de la résurgence karstique, tout le pays est calcaire ! On voit bien le cloître, avec ses trois faces vers le vide. Vacabrère l’église voisine.


Retour au sol, les jambes sont cotonneuses, la réalité vous saute à la figure, nous ne sommes que des hommes !

On voit tout super bien, il faut organiser des visites touristiques


vues du ciel… !

la gendarmerie-bibliothèque à 4 heures, c'est là qu'on se gare...en voiture !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire