dimanche 18 août 2019

Marché d'été à Saint-Girons

Pour voir du monde un samedi, rien de mieux que se rendre à Saint-Girons, dépaysement garanti. Comme il n'est pas question d'entrer dans le marché en voiture, je me gare assez loin, à l'entrée de la ville à vrai dire, occasion parfaite pour se dégourdir les jambes, visiter les boutiques, regarder le Salat, les fruits, les fleurs, les pains-maison, les fromages de chèvre, et surtout, les Ariégeois de souche... ou hippies importés, venus ici chercher ...le bonheur dans le pré.











visite obligatoire de la librairie installée dans le Grand Café de l'Union





à la sortie, on s'installe au bar restaurant le Bouchon pour boire un verre en écoutant du jazz new Orleans















Malgré tout ce monde, le Salat est si propre que les truites se voient depuis le pont, et que la foule n'effraie même pas cette bergeronnette au ventre jaune.



Cela se passe tous les samedi. J'ai trouvé ce que je ne cherchais pas : une vendeuse (catalane forcément) venait de Solsona, et vendait des couteaux (que j'avais déjà), mais pas que : j'ai acheté l'un de ses deux sécateurs faits main, forged Pallares, une pièce d'artisanat superbe.

On trouve toujours de jolies choses 

au marché du samedi de Saint-Girons

c'est moi qui ai ajouté la dragonne au retour




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire