samedi 23 février 2019

Une tunique sans yeux ; Versicolor (11)


Prénom « versicolore » : Bigarré, couleurs changeantes… sont la signification de « versicolore » : Linné ne s’est pas foulé, contrairement à son habitude de chercher dans la mythologie une origine romanesque … digne des Dieux de l’Olympe ! On peut dire aussi que, vu le dimorphisme sexuel, versicolore peut indiquer une différence de forme et de couleurs entre Monsieur et Madame ?

madame à gauche, monsieur à droite, très corrects, ils font connaissance

 
regardez bien : l'émergence se fait au moment où les bouleaux sont encore en bourgeons

Monsieur dispose d'antennes filiformes lui permettant de sentir les phéromones de Madame

spécimen nordique, plus sombre
Madame attend sagement que ces Messieurs arrivent




























c'est là que l'impression de chaud peignoir prend tout son sens
Endromis est un genre monotypique de la famille des Endromidae, érigé par Ferdinand Ochsenheimer en 1810.  En latin, ce nom désigne le peignoir de laine grossière dont on se revêtait après les exercices physiques. Lui aussi s’est mis à nommer les papillons, et je suppose que l'apparence du papillon lui a fait penser à une doudoune poilue ? ? Sa seule espèce, Endromis versicolora, la gloire de Kentish en Anglais (Kentish glory, qui est un quartier de Londres), a été décrite par Carl Linnaeus dans sa 10e édition, 1758, de Systema Naturae, mais avec le nom Phalena versicolora. En Allemand, le bouleau se nomme « Birke ». L’araignée : Spinne. D’où le nom composé : Birkenspinner, l’araignée du bouleau, drôle de métaphore, même si la nourriture de la chenille est effectivement la feuille de bouleau, betula ! Je propose tout simplement : Phalena betulae ! ! 


Mais faire simple en entomologie (comme ailleurs) n'est jamais sûr !

cette pose en latin se dit : "copula"
mais on peut aussi faire comme cela
ou comme ceci, même si la branche gêne quelque part ?

L'envergure est de 50–70 mm. Les adultes volent de mars à mai. Les femelles sont beaucoup plus grandes et plus pâles que les mâles et ne volent que la nuit pour pondre leurs œufs. Les mâles, qui volent nuit et jour, peuvent détecter les phéromones femelles jusqu'à une distance de 2 km.







D'abord jaunes, puis les œufs violacés sont pondus en deux ou trois rangées autour d'une fine branche de bouleau. Après 10 à 14 jours, les petites chenilles noires éclosent.

Les chenilles se nourrissent principalement de bouleau, mais acceptent d'autres arbres et arbustes: espèces Alnus , Corylus, Tilia et Carpinus. Elles sont vertes avec des rayures plus pâles, parfaitement camouflées. Au début, elles se nourrissent en petits groupes de 15 à 30 larves, mais les chenilles matures se nourrissent individuellement et uniquement la nuit.




elles ressemblent un peu à des chenilles de sphinx, mais non !
Endromis versicolora a une seule génération par an; il hiverne dans un mince cocon enfoui dans le sol.




PS : eh bien non, je n'en ai pas parlé dans mon bouquin : 
http://mesamispapillons.blogspot.com/

voici une belle anomalie réparée !



habitat typique de bouleaux
























































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire