jeudi 7 février 2019

L'ancienne poste art Déco de Trouville


J'ouvre la télévision, je tombe sur DeF, qui signifie Dimanche en France. Surprise, l'émission se passe dans l'ancienne poste de Trouville, un chef d'oeuvre Art Déco, bien connu des amateurs, dont je ne vous ai jamais parlé, faute de photos. On a de la chance, ce monument historique est inscrit, et fait ainsi l'objet d'une fiche dans l'inventaire de Mérimée (1). Quand Budinvest  l'a acheté, cette société d'investissement a du conserver le cadre et le mobilier intacts, l'a confié à des architectes d'intérieur qui ont conservé le décor, en transformant le lieu en loft de 300m2, destiné à quelques copains désireux de passer une semaine à la plage pour se libérer de l'atmosphère (stressante) de Paris.


Voici d'ailleurs la publicité, qui va forcément vous séduire : "Situé au cœur de Trouville-sur-Mer et à quelques mètres de la plage et de toutes commodités, l’ancienne poste de Trouville est devenue un loft de standing de 300 m².

Ce bâtiment de style Art déco conçu par l’architecte Pierre Chirol, dans les années 1920, est classé aux Monuments Historiques et offre tout le confort d’un lieu d’exception. Entièrement restauré et redécoré, mêlant ancien et moderne avec des éléments classés et éléments d’origine tels que les matériaux, les sols, le plafond ou encore les vitraux font partie intégrante de la nouvelle architecture intérieure. Afin de conserver l’authenticité du lieu, les cabines téléphoniques, les boîtes postales et les tables d’écriture sont toujours à leur place initiale.

La pièce centrale, partie la plus étendue (180m²), est pensée pour partager des moments privilégiés en famille ou entre amis. L’association de différentes matières, couleurs et motifs tels que le velours, le laiton ou encore l’osier confère chaleur et convivialité à ce lieu unique, pour une atmosphère dépaysante et particulière.

Le petit plus de l’appartement ? Le Logis du Receveur : un appartement 2 pièces indépendant de 50 m² ; et un sauna !

Je vous guide ?









L'architecte est le rouennais Louis Chirol, qui a réalisé plus de trente bureaux de poste dans toute la Normandie. A l'extérieur, utilisant astucieusement le béton armé, il ouvre de larges baies, camoufle le tout avec de faux colombages, donnant le style néo-normand emblématique de la côte. Les larges baies sont décorées de vitraux, confiés au maître verrier Georges Tembouret d'Amiens. L'intérieur a des airs de cathédrale, ou de gare transatlantique, avec des plafonds de 5m sans poteaux, qui donnent une grande légèreté. Le style 1930 Art-déco règne en maître, l'éclairage des vitraux inonde l'espace de lumière, dont les sols de mosaïque du parisien Massacry. Le mobilier de chêne ouvragé est d'époque et entièrement conservé, comme la cabine téléphonique et les casiers recueillant la poste restante.


















Vous pensez bien que j'ai pris mes renseignements sur le maître-verrier, originaire d'Amiens :




























sa plus belle réalisation se trouve dans l'hôtel de ville d'Albert, dans la Somme, proche d'Amiens



































vous ne  verrez plus la Poste du même oeil ?

Je vous souhaite un charmant séjour à Trouville !







PS (1) : la fiche Mérimée


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire