mardi 26 février 2019

Baby Bugatti rouge ; bleue ; noire ...grise...

La rouge s'est vendue pour rien, une fois encore, je l'ai ratée...

... mais c'était il y a six ans... !












il reste toujours des constructeurs formidables !









finalement, il y en a pour toutes les bourses !











et de toutes les couleurs !






il y a même gris


Robert Glover bicesterheritage




PS : voici pour les amateurs (éclairés) la notice d'un modèle Winkler :

réplique de Winkler Type 52 810

Estimation: 14 000 £ à 16 000 £

ce qui suit est une traduction :

La Bugatti de Type 52 d’origine a été construite pour le fils cadet de Ettore, Roland, alors âgé de cinq ans. Il s’agissait d’un modèle réduit à demi-échelle d’une voiture Grand Prix de type 35; il a été exposé au Milan Motor Show et a été décrit comme convenant aux enfants de six à cinq ans. huit. Malgré un prix d'achat élevé, les petites voitures se sont avérées populaires et quelque 480 d'entre elles ont été produites à l'usine de Molsheim, à l'origine sur un empattement fidèle de 1220 mm, mais celui-ci a rapidement été augmenté de 100 mm pour donner plus de dégagement aux jambes. 

Le restaurateur de Bugatti bien connu, Hans Winkler, a étudié le «Baby Bugattis» pendant environ 30 ans et a construit et vendu des copies 11 millimètres sur mesure dans le monde entier. C’est le 12e exemple qu’il a construit, basé sur un empattement plus long de 1320 mm.

Comme les originaux, il est alimenté par un moteur électrique de 12 volts, adapté à l'essieu arrière, avec un commutateur avant et arrière sur le tableau de bord. Les freins fonctionnent avec des sabots de bois expansibles, toujours d'origine, et les roues à rayons GP de précision sont en aluminium moulé poli à la main. Le radiateur, une réplique exacte du premier article T35 à l’échelle, est fabriqué à la main en laiton et nickelé. La carrosserie est entièrement en aluminium, dans la nuance de bleu correcte, avec un capot à lames amovibles fixé par des sangles en cuir, et les sièges sont recouverts de cuir noir avec un dossier cannelé. Les raccords, y compris le mécanisme de direction et les ressorts avant en acier, sont tous nickelés; l'essieu avant est en fonte et en aluminium poli pour corriger le motif.

Une superbe maquette d'une demi-échelle précise et de très haute qualité d'un T35 Grand Prix Bugatti, mais également une réplique fidèle d'un T52 'Baby Bugatti'. Les voitures d’origine sont maintenant très faciles à collectionner et ont une très grande valeur. C’est une alternative très acceptable, mais peut-être trop belle pour être admise aux côtés des enfants; la vitesse maximale d'environ 10 mi / h pourrait bien s'avérer trop tentante.

1 commentaire:

  1. Thanks for taking the time to share these excellent photos with us. I really enjoyed the great photos and details that you provided with us. Have a wonderful rest of your day.
    Greg Prosmushkin

    RépondreSupprimer