samedi 23 avril 2022

Belle Diane à Albi

 

Que voulez-vous, chacun ses petites manies : en sculpture, je suis toujours touché par les oeuvres d'Emmanuel Villanis, cet artiste italien devenu montmartrois, qui a réalisé tant de jolis bustes de jolies femmes. Je vous en ai montré des tas, certaines encore plus jolies que d'autres, d'autant que nombreux sont les sujets mythologiques, et que du coup on peut posséder à la fois une jolie figure et une personnalité antique :

comme Diane

goodess of moon

un croissant de lune dans les cheveux

Villanis a réalisé quatre Diane : une en cheveux, ce n'est pas la plus réussie. Une seconde est posée sur une colonne. Une troisième tourne pudiquement les yeux vers le sol, je l'ai depuis des années, achetée au Canada.... et puis la plus belle, est la quatrième !

voici la première

La seconde pourrait être Marianne,  posée sur une colonne




Voici la troisième, pas mal non ?





mais comme dit la pub, il y a celle que j' préfère

elle est (un peu) hautaine

s'agissant de notre brillant Président, on pourrait même dire "arrogante"


on ne la voit que rarement, et quand elle est à vendre, le prix est exorbitant

va savoir pourquoi, elle se cachait à Albi ! 

et comme nous sommes dans la France modeste

des territoires modestes, elle est évaluée pas très cher

alors qu'il s'agit d'un grand modèle !

alors ? 


348 lots

Diane est numéro 341, presque à la fin de la vente ! 

intéresse-t-elle quelqu'un ?


un long après-midi à Albi, en distanciel, mais en visio...

début 14 heures pile


à raison d'une minute par objet, la prévision est de 5,68 heures, qui donne : 19H31

il faut tenir le coup !


Philippe accélère


elle passe à 18H42 : coup de fil, il faut décrocher à la seconde !


adjugé 1020 : ce prix va donner au total, avec les frais et le transport : €1365

c'est un petit prix pour une belle pièce, qui vaut bien le double ?

un antiquaire parisien va encore faire la culbute !

au téléphone, je dis le fameux mot, le mot que disent les dames : -"non" !

j'ai économisé de quoi payer ... ma Taxe d'Habitation prochaine !

Anne Roumanoff me soufflait (très fort) à l'oreille :

"tu en avais envie...

... mais pas besoin" !



PS :
c'est ma déesse préférée !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire