mardi 5 avril 2022

Etienne Bouillé peint Cancale !

 

Toujours mon appartenance aux "amis des peintres de Bretagne" : ils publient ce qui pour moi sont des trésors, comme ce 22 mars Jean-Yves Caradec, un vrai breton :

Je reconnais le même endroit, le môle au fond à gauche avec les bisquines à marée basse, le titre annonce : "le soir..." ! Or si le soleil se couche toujours à l'Ouest, ici nous voyons l'opposé, l'Est, donc c'est soleil levant ? Les bisquines à droite partent pour la journée, et les femmes (les pauvres femmes) ramènent les paniers pleins de lourdes huitres débarquées la veille au soir : elles doivent en avoir par-dessus la casquette des huitres de Cancale !

Je vous le remontre agrandi, c'est un grand panoramique de près d'un mètre vingt, le vernis s'écaille lui donnant un air antique 




Cette fois, je vous épargne la biographie de notre Etienne Bouillé. Mais je cherche sur internet, il y a d'autres sources aussi, voire mieux documentées, comme les galeries d'Art de Binic-Etables sur mer, justement, l'une d'elles m'offre pour à peine 1600€, une petite Rançon (humour, c'est le nom du galeriste) : tentant non ? une vue de Saint-Malo très tentante je vais vous préciser pourquoi :

après la signature, voici le tableau


au fond, les remparts de Saint-Malo

voici la cale de Dinard



j'adore les vapeurs vous le savez, celui-ci est adorable :

après, je retrouve une autre toile de Cancale, mais c'est un autre artiste, Forbes



ensuite, nous restons en Bretagne, mais ailleurs avec d'autres peintres

je craque pour Sir Frank Brangwin

à cause du jouet simpliste avec lequel joue le jeune garçon



j'aime aussi

la marina de Roscoff 1870 Jaroslav Cermak Tchèque 1830-1878

Joseph-Alexandre Ruellan (1864-1931)

il peut y avoir aussi des photos marrantes


des dessins humoristiques sans rapport avec la Bretagne

mais nous montrant que la Politique est aussi du Théâtre


Gauguin peignant la Bretagne n'omet pas la Vierge, les drames de la mer


nous font penser aux drames de l'Ukraine

et à un monde en Paix




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire