mardi 30 mars 2021

Commencer une collection Schneider (suite)



Amis Parisiens et des Hauts-de-Freance, qui êtes re-confinés... et cherchez un but dans la vie ? Je vous ai déjà montré comment on pouvait rassembler une collection ... des collections. Figurez-vous comme je tente de vous le démontrer de temps en temps que les maisons de vente continuent de fonctionner ... en distanciel ! Vous vous faites connaitre, (il suffit de prouver l'existence d'un compte en banque, même pas nécessaire d'être vaccinés), la maison de vente va tout organiser pour vous : enregistrer votre offre. Ajouter les frais. Convoquer un transporteur. Et en cas d'importation des Etats Unis cumuler les frais de douane ! Je dis cela car j'ai trouvé une petite lampe Daum véritable à $250, qui me fait envie... même si à la toute fin des fins elle va coûter le triple ?


admirez la traduction ! il y a des progrès à faire en intelligence artificielle !





Je continue à rechercher pour vous des verreries des années 1900, qu'elles soient américaines donc de Tiffany, elles sont à des prix inouïs, même pas la peine d'y penser ! Mais un peu partout se trouvent des verreries de Schneider, sorties de leur contexte Lorrain d'origine, et parfois, le prix est supportable pour un amateur pas très argenté.

Voilà un inventaire de ce qui est à vendre en Europe et aux States en ce moment :

les lampes intactes sont rares : d'où le prix (de départ)





11 avril, Saint-Cloud



quant aux veilleuses, elles sont rarissimes


l'un des dessins est l'amarante :




mon préféré reste le dessin aux cardamines :



les coprins restent indémodables





que pensez-vous d'une vasque au plafond ?





on trouve encore des poissons !




mais je préfère les papillons !









PS : les fois précédentes :

http://babone5go2.blogspot.com/2020/03/les-cardamines-de-charles-schneider.html

http://babone5go2.blogspot.com/2020/06/pavots-de-schneider.html

http://babone5go2.blogspot.com/2020/04/chiner-confine.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire