vendredi 4 janvier 2019

Sérotonine...

…agressivité, et impulsivité

le dernier Houellebecq

Sérotonine ; dopamine ; et Agros du Ministère de l’agriculture

Je me sens concerné !

Même s'il est un peu caricatural d'affecter à un neurotransmetteur un trait de personnalité, on sait que la sérotonine intervient dans l’inhibition, l’agressivité et le rapport à la souffrance, et peut-être aussi la dépression.  Que cela concerne des Fonctionnaires, Houellebecq s’en amuse dans son dernier bouquin !

La sérotonine tempère les effets d'un autre neurotransmetteur, la dopamine.

La dopamine s’émule dit-on, en marchant ! Même s'il est un peu caricatural d'attribuer un trait de comportement ou de personnalité à un neurotransmetteur, on considère que les réseaux dopaminergiques sont étroitement associés aux comportements d’exploration, à la vigilance, la recherche du plaisir et l’évitement actif de la punition (fuite ou combat). Que cela concerne les Fonctionnaires, Houellebecq là encore s’engouffre dans un processus qui les concerne tous : ça fait du monde !

Chez l’homme, la baisse d’activité des neurones dopaminergiques de l’axe substance noire - striatum entraîne une diminution du mouvement spontané, une rigidité musculaire et des tremblements. C’est la maladie de Parkinson, l'angoisse existentielle.... des fonctionnaires !


Voilà pour le préambule.

l'envers de l'Hôtel de Villeroy, côté opposé à la rue de Varenne : 
c'est ici que se passent les agapes rurales du 14 juillet.
Il y existe encore des satyres, qui enlèvent des nymphes cachées
Concernant l’Agro, on nous nommait de mon temps, Ingénieurs du vivant. Ingénieurs cherchant à comprendre puis maîtriser les processus de la vie. Tout un programme ! Pour caricaturer, le contraire des Juristes, cherchant à créer des protocoles défendables en droit, pour tout caractériser y compris le vivant : tenez par exemple : les soins des médecins. La norme consiste à protéger les uns, médecins ; les autres, patients, des erreurs des uns et des autres, en définissant la faute médicale. La faute n'est pas de porter atteinte au vivant. Non ! La faute est de ne pas respecter le protocole. Les Agros ont peu à peu perdu pied au sein du Ministère de l’Agriculture, l’essentiel n’étant plus de protéger le vivant, mais de traduire en processus juridiques la mise en œuvre d’une Agriculture-devenue-administrée, de payer les primes aux agriculteurs en temps et en heure, et de tenter de résister aux lobbies (sans toujours y parvenir) qui s’emploient à primer la culture intensive des céréales, plutôt qu’aider l’agriculture familiale classique des territoires défavorisés, et protéger la diversité des semences et autres races locales minoritaires.

Le glyphosate est-il utile ? nocif ? Là n'est pas le problème. La question est de comment en encadrer juridiquement l'usage.

Q’un Agro sortant de l'Ecole s’éclate à la dopamine au début de sa vie active est superbe, quand il parvient à maîtriser les processus du vivant. Qu’il s’aigrisse plus tard dans un bureau de la rue de Varenne à pondre du droit en se dopant de sérotonine est un risque terminal, surtout quand ses clients agriculteurs-du-vivant se suicidant à tous crins dans leurs fermes, il craint de n'avoir pas servi la cause qui a fondé sa vocation. Pire ? Quand sorti de l'Agro il s'étiole rue de Picpus dans les officines informatiques du Ministère du Vivant, le système crée un écrivain corrosif dopé à la sérotonine : 

Houellebecq

Le voilà qui revient en force, 
avec la déchéance d’un homme sans désir sur fond de France périphérique.

Nous y arrivons, je cite le Point, bien plus autorisé que moi à écrire ce qui suit :



"La sérotonine est un neurotransmetteur qui normalement dope l’estime de soi. C'est : "l'hormone du bonheur". Le narrateur Florent-Claude, dit Florent tout court, 46 ans, est sans ambition. Il prend un antidépresseur, le Captorix, libérant à foison cette hormone censée le booster. Le médicament a pour effet secondaire de rendre impuissant. Après avoir établi le diagnostic de son couple « en phase terminale », Florent quitte Yuzu, sa petite amie japonaise de vingt ans sa cadette : elle le trompait dans des partouzes avec de jeunes gens et même ...avec des chiens. On reste dans le domaine animal. Houellebecq n’a pas de limites !

"Le narrateur du nouveau roman de Michel Houellebecq, titré Sérotonine, part sans un mot d’explication. L’Agro expert en agroalimentaire tourne le dos à une carrière où il ne s’était jamais investi : -« Les filles sont des putes si on veut, on peut le voir de cette manière, mais la vie professionnelle est une pute bien plus considérable, qui ne vous donne aucun plaisir. » Impuissant désormais, il renonce au sexe, et s’il le pouvait au reste de son anatomie : « J’aurais aimé en réalité ne plus avoir de corps. »

"La suite est une pérégrination existentielle. Le héros revisite les souvenirs, comme Kate, une Danoise qui avait troqué son job d’avocat d’affaires contre une mission humanitaire, le grand amour de sa vie qu’il a trahi. Il revoit pour de vrai parfois d’anciennes flammes, telle Claire l’actrice blonde hitchcockienne, longtemps cantonnée aux rôles d’égérie intello alors qu’elle eût préféré figurer sur l’affiche de nanars, et aujourd’hui employée par Pôle emploi pour enseigner l’art dramatique aux chômeurs. Il se rend dans l’exploitation de son vieux camarade de l’Agro, son seul meilleur ami, un aristocrate ruiné, Aymeric d’Harcourt-Olonde, producteur laitier, acculé aux plus funestes extrémités à cause de la mondialisation, dont Florent a si longtemps été le suppôt au ministère de l’Agriculture. Le narrateur est lui-même traversé de pulsions meurtrières…"

"Après Soumission, Houellebecq se fait à nouveau sismographe du contemporain – le désarroi d’Aymeric fait étrangement écho à la crise des « gilets jaunes ». L’auteur signe ici une « Extension du domaine de la chute ». Humour noir ! Il radicalise ses théories pessimistes, illustrant à travers ses personnages déchus sa détestation du néolibéralisme, de l’infantilisme consumériste, de l’hypocrite coolitude (issu du mot coolie, désigne l’esclavagisme qui a suivi l’abolition) . Mais Houellebecq veut aussi croire à la bonté et aux dons des larmes. 

Alors la rédemption possible ?

oui, façon gnostiques, ces hérétiques qui pensaient :

dans le corps, point de salut.



Michel Houellebecq
Ingénieur Agronome Paris-Grignon 1978
spécialité : "mise en valeur du milieu naturel et écologie"
ancien contractuel informatique du Ministère de l'Agriculture (rue de Picpus)
Sérotonine
Flammarion
Tirage : 320 000 ex : quel tirage !
Prix : 22 euros ; 352 p.
Sortie : aujourd'hui 4 janvier 2019




PS (1) : prenez comme moi plaisir à lire http://www.berthomeau.com/archive/2018-12/

PS (2) Toutes nos félicitations au nouveau Chevalier de la Légion d'Honneur !

 .../...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire