dimanche 29 janvier 2017

un Coyote pour Toulouse

Aller-retour avec chauffeur, j'adore, me faire conduire, pouvoir faire des photos. Avec la circulation, camions à foison, surveillance intense sur l'autoroute, il faut être équipé : d'abord abonnement, à ASF pour pouvoir passer voie de gauche aux barrières, et zapper l'arrêt pour glisser la monnaie dans le panier. 

Ensuite, indispensable d'avoir son GPS, vous me direz que vous vous en passez ? Moi, il me sert à savoir l'heure d'arrivée, le temps ne passe pas de la même manière si vous êtes sans cette information, ou si vous savez que l'arrivée est prévue dans mettons 60 mn. Enfin, indispensable d'être abonné à Coyote. Un écran géant vous dit combien vous avez d'observateurs comme vous devant : plus ils sont nombreux, plus ils auront pu signaler le danger à affronter. Vous avez la vitesse réelle, plus précise que le compteur toujours en dessous de la vérité. Et vous pouvez vous même devenir éclaireur des autres, en signalant les "incidents".

Un incident peut être un danger physique : un accrochage, d'autant plus probable que les véhicules roulent à touche-touche. Mais dans notre société bureaucratisée à l'extrême, il s'agit souvent d'un "danger-administratif" : souvent sans le vouloir, vous dérogez à la règle, et là, vous êtes puni...au portefeuille !



Par exemple vous roulez tranquille, en doublant à gauche à 130 (vérifié par votre GPS). A droite, les camions (sauf quand ils déboitent à 95 de longues minutes pour dépasser leur confrère qui ne roule qu'à 94 Km/H, doubler dure une plombe). A gauche, vous avez aussi ceusses qui roulent à 115 Km/H faute de puissance. Qui vous freinent, que vous devez dépasser, parfois (exceptionnellement) en dépassant le 130 imposé. (cela arrive, car comment dépasser à 130 un mec qui roule à 129 ?)

ils chassent là-haut, nous étions prévenus

C'est ceux-là que les forces armées de la République chassent jalousement avec leurs jumelles connectées. Depuis un pont par exemple, et qui vont vous piéger, non pas que vous soyez dangereux, ni que vous fassiez une faute contre la morale terrible : doubler avec une grosse voiture un mec qui roule (par précaution) à 129 Km/H !

C'est cela que Coyote vous aide à repérer à l'avance, grâce aux veilleurs comme vous qui sont passés avant vous sous le pont scélérat.

danger administratif signalé !
mais ...nous sommes en règle !

Comme je ne conduis pas, je puis vous administrer la preuve de l'existence de ce "danger administratif" : à force d'imposer des normes, 130Km/H quel que soit l'état de l'autoroute, on amène le conducteur à faire attention, non pas au seul danger physique, mais à la maréchaussée cherchant uniquement à vous coller un PV.

tiens, ils ont conservé les portiques de la taxe carbone...?

quand ça double à 110 Km./H sans se rabattre !

danger administratif fixe à gauche

Nous respectons strictement la consigne, et en apportons la preuve en temps réel par les instruments d'enregistrement dont nous nous sommes équipés.

Se rendre à Toulouse est devenu une aventure technique et administrative : il faut être connecté, intelligence augmentée, et disposer d'une voiture récente, et bien sûr d'un pilote est indispensable.




mais avoir un co-pilote et des instruments sophistiqués devient quasiment obligatoire
pour parer tous les dangers sur la route

Ouf, nous sommes rentrés intacts

sans (on espère) de PV à la clé !

ouf ! rentrés entiers,  la route normale devient gratuite
PS : il m'arrive de prendre le train pour Toulouse, quand il n'est pas en travaux ou en grève : la dernière fois en voiture connectée :


ce n'était pas la même voiture, ce n'était pas le même Coyote, on tâche de rester au niveau, le niveau se complexifie avec le temps !

http://babone5go.blogspot.fr/2011/11/une-heure-de-toulouse.html


(la suite demain : 

YCM, 

et ses sculptures grecques !)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire