samedi 7 janvier 2017

Saint-Malo éternel

je ne me lasse jamais du paysage, même s'il est classique, 

mais il n'est jamais pareil !






certes il fait frais, mais quel soleil !




la boutique irlandaise (il s'agit précisément du Comptoir irlandais) est ouverte :

la patronne m'aurait bien bouffé si elle n'avait été pendue au téléphone

pour Irlandaise chicos

je kiffe ce gilet, et les couleurs de la casquette !

un sublime imper irlandais, à 540 Euros, on comprend !

il reste des nocturnes dans la forêt de Brocéliande

Cancale étant fermé, seule issue, Saint-Malo où Rollinger est ouvert. Je demande des "sardines debout". Le magasin s'esclaffe : les Malouins viennent ici acheter des épices, ils n'ont jamais entendu parler des "sardines debout". J'explique, le vendeur s'incline pour me laisser faire l'article, je commande quelques pièces, tout le monde se rue sur le reste,  j'ai fait vendre tout le stock, je n'ai même pas touché de commission !


(à suivre : Saint-Malo autrement)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire