jeudi 6 octobre 2016

Villa del munts, du nouveau !

Difficile de passer douze jours au-dessus de la piscine privée de Faustina et de ne pas aller revoir sa villa, la Villa del Munts, située sur la colline juste à côté ! Je vous en ai parlé cent fois, mais il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir : nous déjeunons avec Daniel C., et passant sa vie entre Toulouse et Torredembarra où il habite, il a plein d'anecdotes à raconter :

au fond, le hangar protège les pièces de réception. Dans la crique, la fameuse piscine


Justement, il existe des tas de représentations d’Antinous dans l’antiquité, beaucoup de bustes, rarement des corps entiers. On sait qu’Antinoüs, le jeune esclave Bithynien d'Hadrien, fut élevé à la divinité par l'empereur  après sa mort tragique, noyé dans le Nil. De nombreuses effigies furent alors érigées dans tout l'empire. Cette sculpture, dont la tête, le torse et une partie des membres survivent encore, est une représentation fidèle du stéréotype créé pour perpétuer la mémoire d'Antinoüs. Le côté merveilleux est que la tête fut découverte dans un premier temps dans la villa voisine de Els Munts. Et le corps, auquel il manque l'épaule droite, longtemps après d’autres fouilles. En le plaçant dans sa villa d'Els Munts, le propriétaire Caïus a sans doute voulu donner la preuve de sa fidélité à l'empereur.

avant, la tête seule...après, le bas !











































Autre actualité : la rénovation du cryptoportique : il s’agit du couloir desservant les chambres de la villa, à moitié creusées dans le rocher en place. C’est là que se trouvait la fontaine décorée de la peinture d’Océanus et l’inscription Caius Valerius Avitus et Faustina.

Il est toujours  impossible d’accéder sur place, les mosaïques du sol étant fragiles, le poids d’un homme risquant de les faire s’enfoncer.


La Conservatrice du Musée de Tarragone a bien voulu envoyer au rédacteur ces photos uniques, où l’on voit les mosaïques restaurées, comme si l’on était sur place.










cette mosaïque d'Euterpe, aujourd'hui à Tarragone, 

vient d'ici !


c'était une villa de luxe !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire