mardi 4 octobre 2016

Boquerones

traduction simultanée par le serveur
Pas de séjour sans boquerones. Encore faut-il en trouver, certes, au Mercat de Tarragona. Mais il faut les faire frire : indispensable de trouver un restaurant qui vous en propose. J'en connais un : à la Mora, le Raco de la Mora, qui signifie en Catalan : "le recoin", une baie sur la Méditerranée. En Espagnol on dirait le rincon, mais ici on ne parle que Catalan !










Vous voyez le travail : on se rend à Tarragone, par la via Augusta forcément, pas question de prendre l'autoroute. Jeudi jour de marché, on arrive sur les ramblas, et on se gare au bout, pas grand monde à 9 heures et demie du matin.

tout au bout, Christophe Colomb domine la mar

le marché 1900 n'est pas encore terminé : du coup, on continue d'aller dans l'installation provoisoire,
entièrement décorée de fesques


vous vous rendez-compte : 2 Euros le café et le mini bocata de jamon !








on peut même se faire arracher une dent...

...acheter un matelas, et se faire masser

...boire...

...tirer des euros à la Caixa !

...acheter un marlin entier...


...et des boquerones, les voilà enfin



sortie du parking, descente vers les tankers en stand by devant les raffineries


arrivée à Raco de la Mora

récompense ultime



pas belle, la vie ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire