lundi 15 juin 2015

790.000€ la B37

Elle a dépassé l'estimation ! bien normal, elle était exceptionnelle, dans son jus, superbe et rare ! Je parle du prix avant les frais, pour Osenat cela doit faire 20% dont 150.000€ (quand-même). Il doit y avoir quelque part de la TVA. En tous cas, l'enchérisseur (que nous félicitons tous naturellement pour les avoir eu sur son compte) a du débourser 948.000 Euros, presque 1 million. J'imagine qu'il savait ce qu'il faisait. Qu'il va rajouter quelques Euros pour effacer tous les défauts. Bravo le garage chargé de la remise en forme !

je vous montre exprès une autre B37, aux roues noires, au Grand Palais.
le modèle vendu avait les roues rouges : je vous le re-montre

Il (l'heureux acquéreur) va ainsi ajouter à la valeur d'un véhicule, (qui est une oeuvre d'art), rare donc chère. Je lui prédis une plus-value méritée, lui qui aura risqué ainsi 1 million aujourd'hui pour en récolter deux demain. J'admire ce genre d'investisseurs. 

Chapeau l'artiste !


Pas si mal non plus la Salmson ! Elle a fait 200.000, ce qui signifie 240.000 ! Le prix d'une maison, du moins pour des Français moyens. Eux, ils se paient une bagnole 12.000 d'occase. Là, on monte de quelques zéros, on multiplie par 20. La maison de l'acquéreur doit donc coûter 20 fois plus, donc 4,8 millions. Pas difficile de trouver ça à Paris ou sur la Côte, qu'elle soit d'Azur ou Basque.


















Je vous ai montré des Salmson aussi jolies. Je parie que leur prix était beaucoup plus abordable. 

Je préfère les gens d'ici et leurs bagnoles

sorties de véritables granges

Ils friment moins

et sont meilleurs en mécanique !


je reconnais qu'en province,
nous sommes très mal élevés !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire