samedi 18 septembre 2021

La cale pour l'Hermione (3)




elle est arrivée !



Je réalise que nous faisons comme l'Hermione : nous nous faisons soigner à Bayonne ! 

Il a l'air d'y avoir comme un os avec l'Hermione :

Il y a donc ... "une faiblesse" sous la ligne de flottaison : pour un vaisseau en bois, cela signifie que l'eau de dehors s'infiltre dans le dedans, ce qui nécessite de pomper si l'on veut que l'intérieur reste sec. Il a du y avoir comme un défaut dans la construction maritime d'époque, pratiquée par des charpentiers de marine moderne, plus accoutumés à débiter des chevrons pour les HLM que pour construire des bateaux du XVIIIè, nécessitant un savoir-faire oublié ! Le made in Rochefort a l'air d'en avoir pris un coup, pour que l'on ne laisse pas l'Hermione sur place, prenant le risque de la laisser à l'eau pour descendre ici... à Bayonne ! 

les charpentiers d'ici, qui fabriquent les maisons de bois du cap Ferret, et surtout les pinasses locales....seraient-ils meilleurs ?

aussitôt, je m'enquiers de l'endroit d'ici où existe une cale sèche oubliée, et nous parcourons les zones industrielles du port qui sont immenses

là elle n'est pas partie, la pompe de cale vide la cale pour qu'elle ait sa "cale sèche"




voici re-trouvée la cale sèche de Bayonne, il n'y a pas tant d'Hermines à colmater, sans doute le prix est ici inférieur à Rochefort ?

la porte sur l'Adour parait étanche... ouf !



c'est quand-même un gros ouvrage !

voici en place la drague Hondarra

réalisée par les Espagnols, Astilleros de Murueta...c'était moins risqué !




c'est (aussi) un monument historique !

et ça donnera ce spectacle,  pourvu qu'ils sachent

ici

reboucher la coque ?


je vous ai laissé en bas à droite l'échelle pour confirmer la longueur de la cale :
il faut au moins 66m pour rentrer l'Hermione : or nous avons 94m de long ; 15m de large, et un tirant d'eau de 4,3m
ça devrait coller !



pour le capitaine de l'Hermione !

(si je puis me permettre)


-"depuis Rochefort, il faut descendre plein Sud

en arrivant à l'estuaire de l'Adour, il faut faire gaffe (si je puis dire)

à la barre de l'Adour

et tourner à gauche (babord) ! j'ai suivi la manoeuvre, c'était top ! bravo !

bravo pour la manoeuvre à marée remontante... comme si l'Hermione faisait du surf !


ensuite :

ne pas s'espanter sur l'Adour qu'il faut remonter à marée haute absolument

ensuite manoeuvrer à angle droit à droite (enfin : tribord)

pour rentrer dans la cale sèche

(exiger qu'elle soit pleine, porte ouverte, avant d'entrer)

on ne pompe la cale-sèche que l'Hermione une fois dedans !

(on va suivre la manoeuvre, nous étions là avec un drapeau pour veiller au grain)

le repère c'est ça :

si vous dépassez ce bâtiment, c'est que vous avez dépassé la cale


de l'autre côté vous attend un martien

pas loin d'un homard géant


cette barre, c'est du sérieux !



ne pas tenter de nuit



c'est plus cool par beau temps




bravo Capitaine, 

bonne escale à Bayonne...!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire