lundi 8 février 2021

Le trésor de Rouen


J’aurai côtoyé Napoléon toutes ces années passées au Lycée Corneille de Rouen, sans savoir ! Devant l’Hôtel de Ville, trônait (j’emploie l’imparfait car la statue équestre a été démontée) une statue de Napoléon, à cheval, le tout sur un énorme socle, si bien qu'on voyait le monument de dessous. L’Empereur tenait de sa main droite son célèbre bicorne qu’il avait enlevé pour saluer on ignore quelle (belle) dame. Et la plaisanterie consistait à observer que le chapeau avait une pointure bien inférieure au crâne dont on sait qu’il était plus grand que la moyenne, marque du génie !

le chapeau tenu en main droite

 

Mais on ignorait la suite, qui nous est révélée par Paris-Normandie bien entendu. Je cite :

« Le secret était bien gardé. Lorsque début juillet, (il s’agit de 2020) les services de la Ville de Rouen ont déposé la statue de Napoléon place de l'Hôtel de Ville à cause de la patte fissurée du cheval, ils ont découvert un coffre dans le socle, remontant au XIXème siècle. L'information a été divulguée ce lundi par le journal Paris Normandie. Elizabeth Labaye, conseillère municipale déléguée au patrimoine/matrimoine et archives municipales, se souvient : "C'était une surprise mais il semble que les fondeurs font assez souvent cela, laisser leur signature ou d'autres éléments."

avec l'humidité du temps à Rouen, pas étonnant que les documents soient moisis

"C'est le début des vacances d'été, la nouvelle équipe municipale vient de s'installer puis il y a des dossiers plus prioritaires à régler : le coffre reste donc plusieurs mois entreposé dans les locaux de la mairie avant d'être ouvert le 16 décembre par des spécialistes. (on mesure à ce détail véridique combien ce récit est conforme à la réalité : si l’on avait confié à la municipalité rouennaise la fabrication des vaccins contre le covid, sans doute n’auraient-ils pas été plus vite que Pfizer ?). Pardon de cette interruption, je poursuis : « Ils tombent sur des liasses épaisses de documents. On peut y voir sur le dessus "des noms en colonnes et nous pensons qu'il s'agit des donateurs qui ont contribué à ériger la statue de Napoléon", avance Elizabeth Labaye. Elle fait comme le font les médecins : elle n’en sait rien du tout, mais elle improvise, après tout, personne ne risque de la contredire avant un moment !

Des liasses très abimées

Mais tous sur place se gardent bien d'y toucher : le coffre est imbibé d'humidité et les liasses sont très abîmées. Elles sont donc transposées dans un local des archives départementales : "Il fallait les mettre à une température particulière, pour qu'elles ne sèchent pas à l'air", explique la conseillère municipale.

La mairie de Rouen, qui travaille sur ce dossier avec la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), est en relation avec des restaurateurs de parchemins pour voir "comment on va essayer de sauver ces documents." Elizabeth Labaye ne pense pas qu'il y ait dedans d'"histoires affriolantes" sur Rouen et les Rouennais de l'époque mais "c'est intéressant", ajoute-t-elle, "car ça fait partie du patrimoine historique de la ville." Quelle puissante improvisatrice ! Elle improvise en continu, bel exercice politique !

grâce à la video de France-bleu, on a une idée du tube, qui parait davantage en aluminium qu'en laiton ?

Des pièces d'or dans un tube de laiton ?

Dans le coffre a également été découvert un tube en laiton, de moins de 20 centimètres. Lui aussi garde son secret  - "on voulait s'assurer de la manière dont on allait l'ouvrir" - mais il résonne quand on le secoue : "ça m'étonnerait qu'on enferme des pièces d'or dans un coffre de socle de statue, dit en riant la déléguée au patrimoine, "mais peut être une pièce ? Ou une médaille ? On vous tiendra au courant quand on ouvrira ce petit tube en laiton !"

Moi je suppose qu’il y a un trésor. Peut-être un souvenir intime de Jeanne d’Arc ? Ou bien de Napoléon lui-même ... ce qui serait plus logique....

...un Napoléon ?

fake news : c'est bien Napoléon, mais le numéro III !


Il y a eu le trésor de Toulouse

Il y a désormais le trésor de Rouen

Du moins on le saura quand on devra le savoir : l’enquête continue, les papiers sèchent, et le tube de présumé-laiton reste pour le moment fermé.

après avoir brûlé Jeanne d'Arc, ils viennent de décapiter Napoléon !

pire, ils l'exileraient... dans l'ile d'Elbe ?

il s'en passe, des choses, à Rouen !


PS : ...souvenirs...2012...2014...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire