samedi 13 avril 2019

Séduction

Il existe des photographes merveilleux : ils manient l'art de la photographie consistant à créer des fonds flous parfaits pour mettre en valeur les premiers plans. Et ils savent observer puis photographier les papillons ... en vol !

Je leur rends ce matin un hommage appuyé !

Corine Deravet est attentive à la séduction de l'Aurore (madame)

 corps levé en l'air, "extrêmité" ouverte....

c'est moins risqué de dire : apex

...on ne peut rester insensible à cette pose débridée !




si vous voulez tout savoir sur le papillon qui se nomme (en grec) :

"la grâce des fleurs", lisez :



l'Aurore (en Français) a un cousin provençal

La Provence commence dans le Lot, et continue en montagne pyrénéenne, dans le Val d'Aran

Là c'est Didier Rossat qui surprend euphenoides: 

la femelle pond sur la biscutelle

(c'est une cousine de la cardamine)

j'ai sous-titré son histoire :

le mystère d'Anthocaris euphenoides,

le papillon que l'on trouve sur le jurassique !

(le jurassique désigne des terrains calcaires datant du... jurassique) !



http://mesamispapillons.blogspot.com/2010/12/eupheno.html




cela continue :

Michel Bonifay : Diane et son oeuf sur l'aristoloche


et Aurore Lamarche (oui elle se prénomme Aurore !) a déjà trouvé des chenilles de rumina !




La Nature se moque des conclusions du Président post Grand Débat

et du maintien en Europe des Anglais Brexiteurs

Dans les portions (congrues) qui lui restent

elle poursuit la Vie, et le renouvellement des générations, associées aux saisons.


les amateurs (éclairés) observent avec bonheur ce cycle renouvelé

de tous les temps, les amateurs ont été considérés

comme les pro en entomologie !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire