mardi 14 février 2017

Papillons improbables (1)

          les OVNI des papillons

Je vais vous proposer une petite série de six (ou sept, ou davantage) billets des papillons les plus rares existant aujourd’hui sur la planète :

les merveilles de la Création

Ils sont rares mais quelques initiés dont je vais vous parler les ont réellement re-trouvés, même si les premiers scientifiques-chasseurs les ayant nommés il y a cent cinquante ans au moins, n’avaient parfois fait que les apercevoir. Le miracle de la photo fait que s’il ne pleut pas ; si le papillon est visible, parfois pendant une seule demi-heure dans la journée, (de 6 heures à 6 heures et demie... je parle bien du matin en Guyane..), si l’appareil photo n’a pas été écrasé sous le pied infortuné d’un compagnon de voyage, si les accus ne se sont pas déchargés…bref…on peut les voir non seulement étalés dans de rares boites de collection, (spectacle interdit aujourd’hui par les vrais amateurs pratiquant le no kill), mais vivants, dans leur biotope....

ça c'est le must en matière de dessin documentaire

...parfois en vol, dans leur milieu naturel, dans ce Paradis en voie de disparition où ils ont survécu sans les hommes depuis des milliers d’années. Là-bas on peut ressentir les émotions d’Adam, aux premiers temps de l’humanité…avant qu’il croque la pomme, sujet dramatique dont je vous ai déjà entretenu, puisqu'il a été à l'origine de notre expulsion du Jardin Terrestre. Il existe encore des morceaux de ce Paradis perdu, éparpillés sur notre planète, je vais tenter de vous les montrer !

Parfois ils sont tout près !

papillon comète en vol, fétiche de Madagascar, 
c'est loin...
mais Isabelle en vol...
c'est tout près !
c'est le premier de nos papillons improbables !

Il y a bien longtemps que je vous ai présenté Graellsia Isabellae, j’en ai fait un chapitre de mon livre, je vous en ai parlé tout au long du printemps 2016, et je compte les jours qui nous séparent du printemps 2017 tout proche. J’ai démontré qu’à une heure d’ici, le climat méditerranéen et montagnard simultanés du versant Sud des Pyrénées constituaient un biotope particulier, qui sert d’habitat à cette merveille parmi les papillons improbables. Le museu de les Papallones de Pujalt se situe en plein centre de ce Paradis. Il arrive que le soir tombant, attiré par la lueur d'un belvédère, un individu tout vert s'approche, attiré par ce qu'il prend pour le soleil.




je viens de tomber sur cette nouvelle gravure
et sur ce bouquin

Assez régulièrement, je visite la page facebook du Museu, manière de me dépayser et d'observer ce qui se passe au pays d'Isabellae. Pour le moment, la neige recouvre le sol, les aiguilles de pin, et les chrysalides cachées dessous, qui doivent subir le froid avant l'éclosion dans deux mois.







Deux mois à peine, et on y retourne …

...à la recherche de Graellsia Isabellae Paradisea !




(à suivre : Croseus)


attention : voici l'une des dernières apparitions du Museu sur facebook !


...la page facebook du Museu de les Papallones de Catalunya ...

"je suis un sauvage et je ne connais pas 

d'autre façon de vivre..."



qu'est-ce que l'homme sans les insectes pollinisateurs, 
les abeilles...et les papillons ?

"papillons improbables"

les OVNI de la création

(à suivre)

tous titres déposés




...."deux yeux noirs te regardent...!"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire