vendredi 25 novembre 2016

Lucrèce et le vulcain

Ca commence comme une Fable de La  Fontaine : beaux rayons de soleil. Toujours et encore les belles lumières d'automne. 

Un vulcain s'est réveillé de son engourdissement. Il aime les Arts, et je le trouve en train de se réchauffer sur Lucrèce. Je n'ai évidemment pas l'appareil photo sur moi. Le temps d'aller le chercher, super, il est toujours là !

Je lui fais peur à force de me rapprocher, et il file sur le magnolia. Puis revient. Prend la pose, et comme je le mets dans l'ombre de la lumière rasante, il étale les ailes pour compenser.




Il va bientôt chercher refuge à l'abri de la maison

je parle toujours à l'oreille des papillons

j'en héberge toujours quelques uns l'hiver 

ce sont mes porte-bonheurs.







le vulcain a une signification ésotérique bien précise :


extrait du livre d'heures d'Anne de Bretagne
merci, Michel !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire