jeudi 10 novembre 2016

Jack Vettriano

Je le croyais italien ! 


Jack Vettriano, se nomme en réalité Jack Hoggan, (né le 17 novembre 1951 à Fife). 

Il est écossais !

Un autodidacte ! Il quitte l'école à 16 ans et devient apprenti mineur, mais s'adonne à la peinture durant ses loisirs. Ses premières toiles sont des copies de tableaux impressionnistes, comme Claude Monet.

Il devient célèbre en 1988 quand il expose deux toiles à l'exposition annuelle de la Royal Academy d'Écosse : ces deux toiles se vendent le premier jour et plusieurs galeries se proposent de vendre ses œuvres. Le succès contribue à casser son premier mariage et il déménage à Édimbourg, changeant son nom en Vettriano, le nom de jeune fille de sa mère.






Suivent des expositions couronnées de succès à Édimbourg, Londres, Hong Kong, Johannesburg et New York. Ses peintures rappellent le genre film noir, avec des touches de romantisme et  d'érotisme.
Les mecs par exemple fument. Cravatte, chapeau de feutre. Des bretelles quand ils ôtent leur veste. Des chaussures de cuir blanc à bouts marron. Machos apparemment, voilà pourquoi je les croyais ritals, simplement écossais. Les femmes sont soit en robe de plage. Soit elles dansent sur la plage à marée basse, il reste des flaques d’eau. Parapluie oblige, à cause du temps !

Les mecs se rassemblent en meute la nuit pour chasser les meufs dans les bars. Attitudes dominatrices, femmes sexi, dessous noirs !









j'adore tout, les bretelles, le chapeau
et les mannequins avec les soutien-gorges de Gautier


Je n’ai trouvé qu’une scène de voitures, et quelle voiture !




il ne laisse pas indifférent,

non ?
c'est à cause de ce scooter que je l'ai cru italien !

sunshine et champagne



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire