mardi 1 novembre 2016

Laurent pose le moteur (11)

Voilà dix fois que je vous ai montré les chefs d'oeuvre de Laurent Pierson, et l'avancement spectaculaire de sa Bugatti T59. Il arrive au bout. C'est peut-être le moment que je préfère : pas encore de peinture, qui va cacher les couleurs brûlées du laiton recuit. Pas encore les derniers accessoires chromés qui vont terminer la calandre, les phares, et boucher les réservoirs d'essence. Pourtant, toujours des nouveautés, toujours mieux, voici le moteur, fini, quand  je dis "le" moteur, on devine que plusieurs exemplaires sont créés simultanément, comme les sculptures que les fondeurs ont le droit de tirer à 6 exemplaires ? 6 ou 8 ?

8 cylindres double arbre à cames en tête
du très très haut de gamme !


et voici l'intérieur du capot !




Autre métier : sellier, et couturier :






le cuir est sublime, comment trouver le même ?

Par contre les coutures...

surtout celle du dossier

je suis bien embêté....joker !

Je suis d'autant plus motivé pour admirer ce modèle

que je poursuis le montage du caddy

pas de comparaison possible...

...le caddy, est un Jouet Citroën

mais il roule !

http://babone5go2.blogspot.fr/2016/08/bugatti-59-king-leopold-18th-scale-for.html

http://babone5go2.blogspot.fr/2016/09/laurent-met-plein-phares-10.html

la suite : caddy (8)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire