samedi 26 novembre 2016

Le vulcain de Catherine

Vous avez du vous demander d’où j’avais sorti l’aile postérieure du vulcain l’autre fois, eh bien moi aussi, j’ai cherché : Le livre d'heures de Catherine de Clèves est un livre d'heures composé vers 1440 en Flandres. Il est conservé par la Pierpont Morgan Library de New York, cote M 917 et cote M 945. Les américains sont sympa : ils nous permettent de le feuilleter à distance double page par double page. J’ai donc feuilleté, me suis colleté tout le livre, et suis tombé pages 268-269. Les gouaches d'époque sont d'une finesse prodigieuse, quand on pense au format du bouquin :  19,2 x 13 cm ! Les renseignements initiaux sont erronés : il ne s’agit pas de Saint-François, (sinon j’aurais dédié cette découverte à notre nouveau François des Primaires), ni Saint-Vincent, mais de saint Valentin. Le texte est écrit en latin gothique, pas facile à déchiffrer, l’important était de trouver les autres papillons !

on retrouve les quatre évangélistes
Il y a donc d’autres vulcains, des piérides, et des satyridae communs. Ils évoquent l’âme comme à l’accoutumée, dans tous ses états, dont le pire : la mort....qui peut vous conduire au purgatoire (j'exclus l'enfer car nous sommes des gens droits et expions nos péchés sur Terre.)

Vous avez la vision complète du vulcain de l’autre jour

On pourrait passer des heures à en chercher d’autres

il n'y en a pas dans ce livre d'heures-ci

mais il existe d'autres livres  : comme celui d'Anne de Bretagne 

Vous pensez bien que je les lis tous les jours !

voici les deux pages 268 et 269
il ne s'agit pas de François mais de Valentin

revoilà l'aile postérieure droite, dans son contexte p 268
franchement, le peintre n'a rien exagéré !

le vulcain vu de dessus, l'âme toute frétillante

la petite-tortue annonce le printemps,
à côté d'une espèce inconnue de piéride, genre citron-blanc ?


il y en a tout autour !

les aériennes Aeschnes se tapent une affreuse mouche, symbole de la mort

prions Saint-Valentin !

voyez : "prions et supplions le Seigneur tout puissant...."
des images terribles :
le Purgatoire si on se conduit mal !

mais  un Ange (adorable) vient vous chercher votre punition terminée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire