dimanche 11 mars 2018

Chers amandiers

Le printemps pour moi c'est le souvenir du voyage au midi, à la recherche des premières fleurs. Les premiers à fleurir sont les amandiers. Aussi ce matin une fois passé le tunnel de Vielha, je guette les effets de la descente d'altitude, et de l'entrée en climat méditerranéen : bingo, les premiers amandiers.

Bien entendu les a-côtés de la route sont inaccessibles : il faut ralentir, guetter une étroite sortie de champ davantage prévue pour les tracteurs que les voitures, et s'enfiler dedans avec ce gros camion dans le dos qui râle à l'idée d'être ralenti : il travaille, lui !












étonnant : les arboriculteurs sont soumis à la rentabilité :

la main d'oeuvre est trop chère

ils ne ramassent plus les amandes !




on les a cueillies pour eux !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire