dimanche 14 août 2016

Bugatti 35 for sale : le kit (4)

Jacques C., lui,  est très fort : il avait acquis un des derniers kits, et l'a monté tout seul : la voiture est livrée entièrement démontée, ou pour être plus précis les pièces étaient "détachées", à charge pour l'acquéreur de la monter lui-même : je ne vous dis pas, il faut être très habile en soudure, en perçage, taraudage, finitions diverses, sans oublier qu'un jour il faudra bien coudre les sièges de cuir, et peindre, ce qui est toute une aventure.

Jacques est parvenu au bout, mais a recouru aux services d'un copain ancien sellier pour coudre avec de véritables piqûres-machine la sellerie en cuir fin, comme il est difficile d'en trouver de nos jours.

A droite vous voyez les deux longerons du châssis, c'est par là qu'il va falloir commencer !


Je sais, je m'y suis collé, veni, vidi, vici (quand-même)

le châssis, seul, se présente comme cela :

une chance : à droite, le châssis est déjà monté !


à la fin, voilà le résultat : 

on voit tout ce qui est normalement caché par la carrosserie !








et mon réservoir pas mal du tout !



(à suivre...

...il reste 4 chapitres !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire