mardi 1 décembre 2015

C Koi la COP21 ?

On l'appelle la Conférence internationale du climat et, cette année, le Paris Climat 2015. Mais son petit nom, le vrai, c'est Cop 21.

C'est à dire ? ça sert à quoi ? 

Explications.

La COP, abréviation de CO_nférence des Parties, est une conférence supranationale sur l’environnement, ou plus précisément sur les changements climatiques.

Elle est un peu la version environnementale de l’ONU. Chaque année, les participants de cette conférence se réunissent pour décider des mesures à mettre en place, ceci dans le but de limiter le réchauffement climatique à seulement 2°C.

Pourquoi 21 en 2015 ?

Parce que c’est la 21è conférence qui a lieu à Paris

Vous devinez que dans ces conditions, tout ce qui a été fait au cours des 20 dernières conférences, la première datant de 1992  à Rio, n’a pas laissé beaucoup de traces dans l’opinion !

A Paris, grâce à Nicolas Hulot, tout va changer forcément… !

Mais, je réfléchis, s’il y a une conférence tous les ans, et que 2015 c’est la 21°, il va donc y avoir la 22° ?

La COP 22

Vous avez compris (vous m’avez compris aurait dit le Général)

Elle aura lieu en 2016 à Rabat, Maroc

David James. Les océans recouvrent 72% de la planète : il faut s'en occuper d'abord

Pour en savoir plus :

Les participants, appelés « parties »,c’est de l’Anglais, il faut s’habituer à ce que tout soit dit en Anglais, on apprend maintenant aux nourrissons Français à parler Anglais à la naissance, pourquoi leur impose-t-on ensuite de mal parler, et mal écrire, le Français alors ? Bref J !...sont les Etats signataires de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), adoptée en 1992, à la fin du Sommet de la Terre, à Rio. Cette convention reconnaît l’existence « d’un changement climatique d’origine humaine » (je vous ai expliqué l’anthropocène (1)  et donne aux pays industrialisés le primat de la responsabilité pour lutter contre ce phénomène, selon le site officiel de la COP21. De ce point de départ découlent les COP (Conference Of Parties) (c’est de l’Anglais) annuelles, destinées à adopter des mesures pour que tous les Etats signataires réduisent leur impact sur le réchauffement climatique.

Horace Vernet : la mer qui monte tape davantage les côtes :
attention de ne pas prélever de sable qui accentue le phénomène d'érosion nous dit
Christian Buchet

A quoi ça sert ?

Les décisions prises lors de ces conférences doivent être adoptées à l’unanimité des parties ou par consensus uniquement. Chaque session de COP est donc fondamentale, car elle permet de faire un bilan de l’année écoulée, mais également de renouveler ou ajuster de précédents engagements. Celle qui paralyse Paris demain est plus fondamentale que fondamentale, puisque (of course) elle se passe à Paris, le centre du Monde libre.

Désiré Court : le déluge

Mais si la COP21, autrement dit la 21e édition de cette conférence, est si spéciale, c’est parce qu’elle a pour objectif d’aboutir à un accord « universel et contraignant » qui prendra effet à partir de 2020, pour créer une véritable transition vers une économie et une politique mondiale écoresponsables, une grande première pour la COP ! 

Vous avez bien noté, on se donne 5 ans pour ne pas appliquer de suite ce que l’on n’aura pas décidé. Habitants du bord de mer, vous avez intérêt à mettre votre paillote sur pilotis, en 5 ans la mer sera montée de 15mm, 14 tempêtes en Bretagne en 2015, 20 au moins en 2020 si ce n'est davantage, quand seront appliquées avec 5 ans de retard les mesures que l’on aurait du appliquer il y a 25 ans. 


Je sais, « rabat-joie » ! J’ai l’habitude !

Delacroix : le déluge


Le monde a une chance !

La planète a une chance !

C’est que ce soit la France, qui organise !

Il ne manque malheureusement plus que le Pape François

Pourquoi est-il au même moment parti prêcher l’Afrique …?

…avec Borloo ?
le seul qui ait un vrai projet créatif ?

Si la collaboration entre les parties est efficace, nous pourrions donc très bientôt assister à une revalorisation de l’écologie dans la sphère politique, puisque la France a d’ores et déjà investi un milliard de dollars dans le Fonds vert pour le climat, une belle promesse pour l’avenir.

La France va sauver le monde (à crédit une fois de plus)



Il était temps que l’on s’y mette !

Europe de Michael Bergt

il est temps qu'elle "se mouille", Europe !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire