mercredi 9 décembre 2015

Semaine 50

Drôle de semaine, trois semaines après les morts du Bataclan, le Président en guerre sur le pont du Charles de Gaulle voudrait décorer de la Légion d’Honneur tous ces morts. Ces 130 morts pour rien. Surfer sur les moments douloureux qui ont réuni le pays autour de lui, fait remonter ses sondages : 50%, il est miraculeusement devenu populaire ! Les médaillés de France s’insurgent : on confond tout, victimes de la barbarie, jeunes victimes certes, mais pourquoi des médailles posthumes, pourquoi pas tant qu’à faire, aux morts de toutes les guerres ? La situation est bien entendu toute autre pour ceux qui sont morts en sauvant des vies : Richard Rammant sauvant son épouse, ou Ludovic Boumbas lui aussi se sacrifiant pour épargner une vie. Ou le Commissaire Arnaud Beldon, prenant une balle dans la colonne vertébrale, avec les séquelles que l'on imagine.








Julien Suaudeau s’insurge : « le vide de notre sous-culture nous revient en pleine gueule ». Il y a deux ans, il a écrit « Dawa », la description d’un organisme malade, la France, où un djihadiste normand dit : « vous ne pouvez pas nous faire la guerre puisque nous sommes vous ». La France a donc officiellement le cancer…et en phase terminale qui plus est. Nous sommes entrés en guerre, oui, mais contre qui ? Quels sont les objectifs réels de ces avions décollant furieusement de notre porte-avions ? « L’idée, c’est d’arrêter d’être perçu comme un pays de jouisseurs et d’intellos à la langue bien pendue. Les petites brutes n’aiment rien tant que les têtes d’œuf sur un corps sans muscles. Nous voulons jouir ? Continuer à baiser, boire, manger, sortir, parce que c’est la France ? Alors soyons prêts à défendre ce qui nous est précieux ».

Et puis voilà le premier tour. Semaine 50, semaine d’entre deux tours. On avait presque oublié, le record Français des prélèvements publics ; les chiffres record du chômage … ah oui, on n’a pas fait les réformes nécessaires, il va falloir rallonger d’un an ou deux l’âge de départ en retraite ! On verra après 2017 ! 

Et voilà qu’après le sournois ennemi djihadiste de l’intérieur, le FN se révèle premier parti de France ! Les cartes du FN et du chômage coïncident ! Et l’abstention ? Elle se nourrit de la pauvreté, et du repli de ceux qui ne croient plus aux politiques, en fait qui ne croient plus en rien !





Deux forces : le FN 30%. L’extrême gauche, 10. Reste 60%, ensemble qui devrait être majoritaire, en constituant une coalition formée autour du Centre, « des gauchers de la Droite » ; et des « droitiers de Gauche », tous Européens qui plus est. Ce n'est pas dans la culture française, la coalition ! Las, dans la panique, voilà le parti Socialiste décidant brutalement le "suicide des baleines" dans les régions les plus exposées.

On s’étonne des terres de Maurois et Martine attaquées par Marine. On n’en revient pas que la Riviera elle aussi, terre d'asile des Princes Arabes et des capitaux Russes, puisse tomber devant une toute jeune femme de 26 ans entourée de jeunes loups parfois formés à l'UMP. On n’en revient pas de voir les Maires frontistes confirmés dans les Villes conquises depuis quasiment deux ans, et où apparemment ils feraient régner l’ordre, et prévaloir la gestion rigoureuse des deniers publics. Mais les sondages tombent : la situation n'est pas désespérée, les barrages sont en train de faire leur effet : le danger va se conjurer ! Le Président de l'Assemblée nationale se lâche contre sa concurrente à Paris en l'accusant de "faire la danse du ventre" devant le FN, mais cela, dans une logique de la sous-culture à laquelle nous sommes accoutumés, ce ne sont jamais que des paroles verbales à l'encontre de l'ennemie ici, ailleurs on votera (en se pinçant le nez) pour ses amis républicains ! Ce serait cela "la politique" ! Comme l'écrit Gérard de Villiers dans son bouquin dont les ventes explosent : "Les électeurs sont dégoûtés"...!


Ouf ?

Ouf, Noël approche…avec les ultimes illuminations qui, miracle, ont échappé aux restrictions financières. Notre Maison Commune ici brille de mille feux, îlot éblouissant de lumières au milieu d’une Ville fracturée.



Il est encore temps de faire ses listes de Noël

Il est encore temps de rêver aux résultats du second tour

ce sera Dimanche prochain !

Drôle de semaine !

Après ? ce sera la semaine 51 !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire