samedi 5 décembre 2015

Pommes d’or ...

... du jardin des Hespérides ?

                les pommes… ?  

             ...des courges !

On nous en raconté des histoires sur le jardin des Hespérides. Dans la mythologie grecque, les Hespérides (en grec ancien Ἑσπερίδες / Hesperídes, « fille d’Hespéris, l’Occident, le Couchant personnifié ») sont les nymphes du Couchant, filles d'Atlas et d'Hespéris (ou de Nyx (la Nuit).

On en compte traditionnellement trois (les noms varient, mais ceux qui reviennent le plus souvent sont Églé, Érythie et Hespérie). Elles résident dans un verger fabuleux, le jardin des Hespérides, situé à la limite occidentale du monde (probablement au large des rives océaniques de l'Espagne ou du Maroc).

Le onzième des Travaux d'Hercule consistait à rapporter les fruits d'or d'un pommier, cadeau de Gaïa à Héra. Elle l'avait planté dans son jardin divin qui se trouvait sur les pentes du mont Atlas, là où les chevaux du char du Soleil achèvent leur randonnée en se couchant à l'ouest de l'océan Atlantique. Un jour, Héra s'aperçut que les filles d'Atlas, les Hespérides, à qui elle avait confié la garde de l'arbre, volaient les pommes. Elle plaça donc un dragon à cent têtes, Ladon, autour du pommier pour en interdire l'approche. Après maintes péripéties, Hercule obtint de Nérée quelques renseignements sur l’emplacement. Mais ces informations un peu vagues laissent Hercule dans le flou et Nérée profite de ce moment d'inattention pour se transformer en serpent et se faufiler entre deux pierres.


















Hercule franchit le détroit de Gibraltar d'où s'élèvent les colonnes à son nom, afin de rencontrer le Titan Atlas, car ce dernier est le seul à pouvoir l'aider dans sa quête des pommes d'or. Hercule découvre l'immense Atlas courbé sous le poids de la voûte céleste qu'il est chargé de supporter depuis la défaite des Titans contre les dieux de l'Olympe. Atlas écoute les raisons de sa visite et lui propose de se rendre au jardin des Hespérides pour y cueillir trois pommes d'or mais à la seule condition qu'Hercule porte le fardeau de la voûte céleste.

vous devinez que les histoires d'Adam et Eve découlent de la mythologie grecque

Ce dernier accepte et endosse sur ses épaules le poids du ciel tandis qu'Atlas part chercher les fruits d'or. Après plusieurs heures d'attente, Atlas réapparaît avec trois fruits d'or à la main. Atlas se propose d'aller porter lui-même les pommes à Eurysthée. Conscient du risque qui pèse sur lui, c’est le cas de le dire, Hercule utilise une ruse, feint d'accepter le service du Titan et le prie de reprendre le poids du ciel, pour quelques instants seulement, le temps de trouver un bon coussin pour ses épaules. Atlas pose les pommes d'or sur le sol et reprend la voûte céleste en toute confiance ; mais quand il aperçoit Hercule ramasser les fruits qu'il a cueillis et s'éloigner avec un geste d'adieu, il se rend bien compte qu'il a été piégé.

Eve jouant avec Ladon, reconstitution moderne

des pommes, ou des oranges ?

Selon certaines interprétations, les pommes d'or seraient des oranges, inconnues des Grecs. La couleur « dorée » des pommes était la couleur de la pelure de l'orange et son goût plus sucré était celui de l'orange. Par extension, les agrumes sont parfois appelés « hespérides » en référence aux travaux d'Hercule.

des coings ?

Il est plus vraisemblable que ces pommes étaient des coings, nommés « pommes » dans l'Antiquité. En effet, le climat méditerranéen arrosé de la façade atlantique offre des conditions idéales pour la culture des cognassiers (Cydonia oblonga). Il produit des fruits d'une belle couleur or, spécialement agréables.




des courges !

Je vous propose cette nouvelle interprétation : la preuve, ma maraichère bien connue de Montmaurin, a conservé pendant mille ans les précieuses graines dans son jardin de Samadet. Elle les propose au marché du jeudi, les voici  : on comprend mieux Eve, désirant tenter Adam dans le fameux jardin, et lui cuisinant les courges au four, après les avoir évidées : 

vous glissez dedans de la crème avec des champignons. Mieux, un œuf mollet dont le jaune ressortira au centre. Vous glissez quelques lamelles de truffes achetées à Lalbenque mardi dernier, jour de marché…Servir chaud...!

Mesdames, tentez une fois de plus votre

Adam préféré !

Faites-le, sinon cela risque d’être pour votre couple :


le Paradis perdu !

Claude-Marie Dubufe :

"lost Paradise"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire