vendredi 11 mai 2018

Mercado cubgico

Il est temps de voir un peu de monde ! Jeudi, visite
du Mercado central, je n’arrive pas à lire si le titre exact est « Mercado Cubgico ». Impossible de trouver ce mot sur internet, je ne trouve que cubico.... pourquoi serait-il spécialement "cubique" ? Il est maintenant définitivement rénové, après 103 ans d’existence. Il faut parcourir le rectangle de 75 m de long et 35 m de large, qui  était l'ancienne Plaza del Progrés. 

L'architecte Josep Maria Pujol i Barberà voulait à l'intérieur des colonnes de fer coulées, éliminant les murs et fournissant plus de lumière, notamment la lumière bleue des sheds. Il a trois nefs reflétées dans les façades qui font face à Plaza Corsini et Calle Cristòfor Colom. 

Peut-on faire fonctionnel et beau ? Oui bien entendu, et l'architecte a incorporé la plastique moderniste, pleine de coquetterie et d'élégance : portes  d' accès , typologie des lettres qui désignent l' immeuble recouvert de céramique. Le dessin du marché rappelle le Mercado del Born à Barcelone ou à Vienne celui d’Otto Wagner sur la Karlsplatz.


Boutiques magnifiques (le fonctionnel allié au beau) à l’intérieur, les japonais au centre avec de magnifiques sushis et des bouteilles d’eau (viennent-elles du Japon ?) de couleur bleue assorties aux verres du toit. Magnifiques poissons, magnifiques charcuteries, viennoiseries…


poissons roses, poissons bleus



oui, il existe encore des murènes à la peau tigrée




voilà les Jamonais et leur aqua blue













un caballero au royaume des donas






On termine par un pot à l’endroit habituel, au Piscolabis, qui propose des « festins » composés d’une cana et d’un mini-bocadillo pour 3,2€ les deux !





Assis au Piscolabis, je m'exerce à faire Manuel Valls regardant ses futurs électeurs : n'est pas Doineau qui veut !












attention au poteau !


une belle famille !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire