jeudi 3 mai 2018

Arrivée

Le temps est exécrable : il gronde, des averses violentes, tout le monde se réfugie sous le porche. La mer envahit la plage, et comme on pouvait s'en douter, je me retrouve chaussures trempées par une vague: cata, comment les faire sécher sans soleil ?

Personne encore, avec le week-end, les Tarragonais envahiront les parkings, et déambuleront en famille le long de la mer...du moins entre les averses ! Entre-temps, il faut sauter entre les flaques, et vérifier que les vitres de la voiture sont bien fermées.

carrer pescadores : tout est trempé














dans cet endroit coupé de tout, 

merci à La Torreta de me raccorder au wi-fi !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire