mercredi 23 mai 2018

Allium roseum

Certes, c'est bien de l'ail sauvage, mais pas celui que vous croyez, l'ail des ours, allium ursinum, qui est absent ici.

Ici l'on trouve Allium roseum (l'ail rose) : fréquent en avril-mai, sur sol calcaire. Étamines roses à anthères jaunes, style rose à stigmate blanc. Odeur d'ail assez prononcée. Noms catalans : all de bruixes, all de moro.




les bulbilles toutes menues sont dans la gousse terminale


A ne pas confondre avec Allium neapolitanum (l'ail blanc) : très précoce, fleurit dès le mois de mars en terrain sablonneux. Étamines blanches à anthères vert olive, style blanc. Pédicelles tous égaux, trois fois plus grands que les fleurs. Nom catalan : all napolità



Encore moins avec Allium schoenoprasum (la ciboulette) : plante à feuilles cylindriques, creuses et pointues, toutes radicales. Les fleurs sont rose-violet, parfois pourpres, chaque pétale portant une strie médiane violet foncé. On consomme les feuilles, coupées en petits morceaux à l'aide de ciseaux. Nom catalan : All junciforme, cebollí.

Il faut de la détermination pour prospecter les fleurs de la garrigue : garer la voiture, or les places sont rares. Ensuite se protéger des véhicules qui rasent le talus.

Voici un petit florilège :

Ca, c'est le glaïeul d’Italie ou Gladiolus italicus, famille des Iridacées. Appelée aussi "Glaïeul des moissons" : une plante filiforme à la tige robuste de 3 à 5 feuilles,  dressée de 80 cm environ. Les fleurs sont d'un rose vif , disposées en grappes.

C'est une plante vivace au bulbe globuleux que l'on trouve sur les bords des chemins , dans les lieux de culture et en altitude jusqu'à environ 1200m.






là c'est le lamier jaune (Lamiastrum galeobdolon), 

ou ortie jaune




je vous ai déjà montré le lin de Narbonne




la leçon de botanique terminée,

vous devinez le repas du soir :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire