mardi 22 mai 2018

Hermita de Sn Antonio


Dominant les hauteurs, un sage ermite, Baltasar Rabassa, aidé par les pêcheurs du village bâtit en 1717 cet ermitage (nous on écrit sans h).. 




C’est là que l’on célèbre la fête votive de Saint-Antoine (de Padoue), le 11 septembre, ainsi que le mardi de Pâques, qui est une fête locale.











dans la commune voisine de la Riera de Gaïa, on retrouve San Antoni



on le prie toujours pour retrouver les objets perdus
mais il est le Saint Patron du Portugal, des pêcheurs et des marins

heureux pays où les hirondelles retrouvent leur nid






la rue principale : mieux vaut la prendre à pied qu'en voiture !

Santa Margarida
me fait penser au volcan d'Olot, pas si loin, sur un volcan heureusement éteint
où existe un petit hermitage




la curiosité locale est ce gran Plàtan (hispanica) de la Plaça




il ne faut pas s'étonner, 

après tout cela, de voir des barques

s'appeller Baltasar !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire