lundi 21 mai 2018

El munts

Je me demande toujours comment la villa romaine s'alimentait en eau, alors qu'elle parait être sur une hauteur ? Il faut se rendre sur place, pour retrouver la topographie : il existe un promontoire qui domine les terres, (el munt) et qui sert d'impluvium : comme il a beaucoup plu, il reste des traces de pluie dans les bas-fonds étanches à cause de la roche superficielle.





c'est la floraison du chèvre-feuille !




la végétation a été brûlée sur le versant dominant la villa, permettant de visualiser l'impluvium :



quelques vergers d'oliviers subsistent au milieu des lotissements




de l'ail sauvage !




c'est le soir, les liserons replient soigneusement leurs fleurs



je vous promets de rechercher à nouveau de l'ail sauvage

et de faire une dégustation !



PS : cela fait des années que je visite la villa romaine :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire