mardi 20 février 2018

Apparition

Nous sortons du Régent salle 7, voir l’Apparition de Xavier Giannoli, avec Vincent Lindon. Ah Lindon !



Difficile de rester indifférent, et pourtant on est plongé dans le noir plus de deux heures !

Nous qui sommes proches de Lourdes nous sentons concernés : Lindon est grand reporter, et voit son meilleur ami mourir en Syrie. Il est rapatrié en France, escorte militaire des Nations Unies ; avion cargo transport du cercueil, l’ambiance est donnée dès le début : on est dans la vraie vie, la mort rode, Lindon a les tympans cassés par le bruit des obus, il doit se cacher dans l’obscurité pour se protéger du stress....et du bruit (un peu dérisoire) des autres ...

...voilà qu’on l’appelle au téléphone ... du Vatican. On aimerait que cela nous arrive. –« Rassurez-vous, tous vos frais seront payés » (par l’Eglise). Arrivée à Rome. La ville éternelle. On en salive, d’autant qu’on entre dans les appartements du Pape, photos de François au mur, reçus par un Evêque français un peu rond, très jovial : -«on apprécie vos articles. Acceptez-vous de participer à une mission canonique chargée d’expertiser les apparitions de Cabarel dans le sud de la France » ? Je dis Cabarel, je ne me souviens plus précisément. Pas d’importance puisqu’il s’agit d’une fiction.

On devine que Lindon accepte quand on le voit rejoindre ses collègues sur place, au milieu de la foule des pélerins en tenue de pélerins, un peu débraillés ; des sacs au dos, levant les bras au ciel et se signant ostensiblement (pour certains c'est carrément ostentatoire). Comme c’est un pro de l’investigation, il trouve les faits que les autres n’ont pas su voir, et tirant les ficelles, visitant les uns et les autres, reconstitue l’histoire d’Anna la voyante. C'est assez tragique, comme la vie quoi.



La "voyante" est Galatea Bellugi, nouvelle jeune actrice, et il démêlera vite que derrière son visage angélique (forcément) elle est animée par des raisons profondes et complexes, qu’il ne démêlera vraiment qu’à la fin, dans le plus grand camp de réfugiés du Moyen-Orient, à la frontière syrienne. Il retrouve l’église chrétienne dévastée par les islamistes où son copain a été tué, et dépose devant la porte une icône de la Vierge qui en provenait. L'icone a les deux yeux brûlés. Signe de satan. Retour à la case départ.

Je ne puis vous dévoiler la chute finale, 

...il y a bien eu apparition ...

...mais !

la Vierge est-elle apparue à Medjugorje en Bosnie ?

Comme le dit le cinéaste, -"Ce drame historique interroge ce que nous sommes, nos valeurs, notre histoire, et donc ce que nous sommes prêts à faire pour tendre la main à notre prochain. Quand Anna (Galatea Bellugi) regarde le ciel et se perd, Mériem (Alicia Hava)(Meriem c'est Marie vous avez saisi ?) regarde la terre et se trouve. Elle aussi croit au don de soi à ceux qui souffrent, mais désormais loin de l’Eglise et du dogme.

La vie est sacrée et doit être respectée…

…au-delà de toute problématique religieuse", précise Xavier Giannoli


vaste programme !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire