vendredi 3 mars 2017

la Presse est-elle libre ?

Atmosphère délétère, citoyens désabusés, rien à ajouter aux commentaires des journaux télévisés concernant tel ou telle ; des chroniqueurs et bonimenteurs en tous genres, réunis par le lien de ceux qui font la rumeur, et possèdent le Pouvoir-médiatique, en jouent à satiété.

Il faut bien du sang-froid pour tenter de rester objectif, et se faire sa propre opinion. Les humoristes ne s'embarrassent pas tous de la recherche de la Vérité (souvenez-vous qu'elle se promène pourtant toute nue), et déballez, risquez un bon mot, il en restera toujours quelque chose. Cynisme et tromperie semblent devenus les marqueurs de ceux qui tentent de nous informer tout en nous manipulant.

J'ai interrompu les aventures d'un Ulysse bien mal embarqué et victime du chant des sirènes : il n'en manque pas : les insoumis, les libéraux, les rares partisans de ne dépenser que ce que l'on gagne ; les nombreux partisans de la "croissance à crédit"  ... les partisans d'un revenu pour tous... mais sans dire qui paie ? et les nationalistes purs et durs, prêts d'accaparer le pouvoir pour eux-mêmes, en entraînant les autres dans l'isolement et la pauvreté pour tous... pas facile de résister au découragement !

Ce qui est intéressant, est  de chercher les mobiles de ceux qui disposent de tout ou partie du fameux "Pouvoir médiatique" : voici un organigramme aussi simple que les quelques familles qui possèdent les organes de Presse par exemple :


la toile est en réalité bien plus complexe, pas facile de s'y retrouver :
*
il faut grossir ce schéma foldingue pour s'y retrouver

Comme membre de la France d'en bas, je n'y connais strictement rien et me garderai bien de participer à la rumeur. J'ai cru par exemple comprendre (c'était expliqué dans Paris-Match, quand étaient décrites les épouses et compagnes-de...) que le représentant de la Gauche-frondeuse, (dont j'aimerais par ailleurs croire qu'il garantisse vraiment un revenu décent à mes petits-enfants-universitaires je dois bien le reconnaitre), avait une "compagne". Son prénom est Gabrielle. Elle ne porte pas le nom du compagnon en question ne serait-ce que pour protéger son indépendance. Elle en a bien le droit d'autant que c'est une Personne de Qualité (je mets des majuscules pour bien l'affirmer). Elle est cadre chez LVMH dont elle est Secrétaire Générale. C'est non seulement son droit, mais un marqueur de mérite. LVMH possède le journal : le Parisien..... Quand ce journal met en avant les difficultés de Pénélope, l'épouse d'un Ulysse malmené par Polyphème, le cyclope, il favorise indirectement le Compagnon-de-sa-Collaboratrice-cadre... vous allez rétorquer : -"c'est une coïncidence"....yes !

comme on le dit à la Radio, -"je dis ça je dis rien" !


Qui reste neutre ? 

même les Juges ...sont-ils si neutres toujours ?

Que tout cela serve des objectifs particuliers est bien logique pense le citoyen Lamda que je suis.

Gardons notre sang-froid, tentons de penser juste

raisonnons local et ne comptons pas trop sur les Grands qui nous gouvernent

(ou ne nous gouvernent plus)

Lisons les médias avec discernement

notre monde devient bien dangereux

à force de raconter n'importe quoi !




( à suivre, je voudrais vous présenter demain

la gouvernance par le PID

sauf mon copain Pythagore

et moi

personne ne vous expliquera jamais de quoi il s'agit !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire