lundi 21 septembre 2015

Summer’s last day

my summer with Hilda

Duane Bryers dans les années 50 aimait bien les femmes rondes. Comme la majorité des messieurs, mesdames : j’ai donc passé l’été avec Hilda, profitant de l’eau fraîche durant toutes ces journées chaudes.

Voici donc Hilda, qui,

comme vous voyez, est une vraie rousse

Elle est un peu frivole, a peur des insectes comme toutes les femmes. Elle fait n’importe quoi (comme…).  Artiste, elle peint. Adore prendre des bains.  Elle sait à peine nager, mais passe son temps dans l’eau.






















































Elle est prête à toutes les pitreries, et l’automne arrivant, elle court derrière les écureuils

 l’été prochain

sera l’été indien


je vais la retrouver !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire